Le Droit
La romancière de 54 ans, Nina Bouraoui.
La romancière de 54 ans, Nina Bouraoui.

France-Algérie: pour Nina Bouraoui, «il faudrait cesser la rancœur»

Alexandra Del Peral
Agence France-Presse
«Il faudrait cesser la rancoeur» et se concentrer sur l’avenir, «seule façon» de réconcilier la France et l’Algérie, estime la romancière Nina Bouraoui, dont le dernier livre, Satisfaction, renoue avec ses obsessions de toujours: l’exploration du désir amoureux et l’Algérie.