Le porte-parole du Festival de montgolfières de Gatineau, l’animateur Patrice Bélanger

FMG : une quinzaine de raisons de fêter

Le porte-parole du Festival de montgolfières de Gatineau (FMG), l’animateur Patrice Bélanger, n’avait pas d’annonce-surprise à faire, lorsqu’il a frappé aux portes du journal Le Droit, en ce mardi 14 août, à quelques jours de l’événement, (prévu du 30 août au 3 septembre).

Mais des annonces, il n’en a nul besoin pour convaincre quiconque d’aller faire un tour au parc de La Baie : palpables, son excitation et sa bonne humeur – qui semblent croître de jour en jour depuis qu’il a accepté son rôle de porte-parole pour le festival, il y a dix ans – font tout le boulot.

Patrice Bélanger, Gatinois d’origine, se targue d’ailleurs d’avoir ‘corrompu’ plusieurs de ses amis montréalais, lesquels préfèrent désormais venir voir les montgolfières en Outaouais, plutôt qu’au festival de Saint-Jean-sur-Richelieu pourtant plus proche de la métropole, tant la programmation gatinoise s’avère attirante et « plus condensée ». Ces Montréalais ont eu l’occasion de lui confier : « Ayoye ! C’est malade, comme rendez-vous ! », partage-t-il, tout sourire.

« On ne se rend pas toujours compte à quel point on est choyés d’avoir ce festival-là juste dans notre cour », insiste Patrice Bélanger, qui, déjà enfant, ne ratait pas une occasion de prendre un bain de foule au parc La Baie.

À défaut de véritable annonce, le porte-parole du FMG en a profité pour faire un rapide tour d’horizon des temps forts et des nouveautés que réserve cette édition.

S’il s’avoue particulièrement emballé à l’idée de présenter Charlotte Cardin, artiste qui est à ses yeux « la Xavier Dolan de la musique », entre autres parce qu’elle a « eu le courage et l’audace artistique de s’éloigner de son image de La Voix » (en 2013).

« De Cardin à Vallières en passant par les humoristes invités en 5 à 7 » ; du spectacle Pink Floydien concocté par la bande de Richard Petit à l’hommage à Gerry Boulet, dont « l’âme planera sur le festival », en passant par le « show concept » que donneront en tandem Kain et La Chicane, il connaît par cœur la programmation (concoctée par Sophia D’août) de cette édition.

Sans que jamais cela ne paraisse vilement publicitaire, il peut réciter à l’endroit comme à l’envers le line-up de ce qu’il considère comme « le dernier grand party de l’été ».

Et sa liste n’omet pas d’inclure les artistes locaux (dont Geneviève RB, Melissa Ouimet, et les étudiants de Cégep en spectacle) qui précèderont les têtes d’affiche, bonifiant ainsi la « quinzaine de bonnes raisons » de se joindre à la fête.

En famille
Son enthousiasme se mêle à l’impatience. C’est que Patrice Bélanger profite systématiquement du long week-end de la fête du Travail pour apporter au FMG ses deux enfants, des jumeaux âgés de 7 ans 1/2 que son horaire chargé ne lui permet pas de voir autant qu’il le voudrait.

Il a donc hâte de voir « [s]es boys » jouer aux acrobates le long du parcours d’akropark ou de les entendre chanter tout au long de la journée Télé-Québec (la chaîne souligne ses 50 ans en proposant sur le site « une programmation plus généreuse »). Et sans doute iront-ils en famille s’initier à la planche à roulettes et admirer les figures aériennes des athlètes en démonstration au skateparc aménagé là où se tenait ces dernières années la compétition d’hommes fort (non reconduite cette année, l’organisateur et animateur Hugo Girard n’ayant pas eu le temps de s’en occuper).

Pour Patrice Bélanger, le festival est le « summum du zen et de l’effervescence ». Pas un hasard, donc, que se soient greffé cette année des sessions matinales de yoga (dès 6 h 30). Celles-ci seront égayées par un quatuor de cuivres... et par les envolées de montgolfières. Cette année, l’accès au site sera d’ailleurs gratuit avant 8 h, ce qui permettra à plus de monde d’assister à l’envolée matinale, note au passage l’animateur. Quant aux envolées de l’illumination nocturne, elles pourront elles aussi se faire aussi en musique, grâce aux casques d’écoute fournis aux danseurs durant les « soirées DJ Silencieux » (trois pistes distinctes permettront de savourer trois types de musique, souligne-t-il).

Renseignements : montgolfieresgatineau.com