Dans la capitale, en tout, 18 festivals n’ont perçu aucun financement de Fêtons l’Ontario et 14 autres ont reçu des sommes réduites.

Financement des festivals: l’Ontario fait marche arrière

Le gouvernement ontarien a changé son fusil d’épaule en matière de financement des festivals. Près d’un mois après que sont prédécesseur Michael Tibollo ait coupé dans le programme Fêtons l’Ontario, la ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, Lisa MacLeod, a annoncé réinjecter 792 000 $ pour les événements d’Ottawa.

Une deuxième enveloppe répartira 800 000 $ ailleurs en Ontario, et « un peu plus d’argent » sera attribué à Toronto, a indiqué la nouvelle ministre jeudi lors d’une entrevue à CBC.

Dans la capitale, en tout, 18 festivals n’ont perçu aucun financement de Fêtons l’Ontario et 14 autres ont reçu des sommes réduites. Les refus leur ont été communiqués plus tard qu’à l’accoutumée, alors que certains événements étaient déjà terminés ou qu’ils étaient sur le point de commencer.

Au total, les sommes perdues avoisinaient un million $. Fin juin, le gouvernement provincial leur a tendu une « bouée de sauvetage » de 200 000 $.

Des annonces sont attendues dans les prochaines semaines. Jusqu’à maintenant, le Festival de jazz d’Ottawa et le Festival canadien des tulipes récupéreront 250 000 $ et 69 000 $, alors qu’ils avaient respectivement demandé 290 000 $ et 100 000 $.

Pour sa part, Escapade a appris en début de semaine qu’il recevra aussi un montant, pour l’instant inconnu. Le festival a touché 36 000 $ l’an dernier et espérait une somme similaire cette année, a indiqué son fondateur, Ali Shafaee.

Au total, Célébrons l’Ontario a attribué 13 millions $ à 250 festivals en 2019, alors qu’il en offrait 20 millions $ à 328 événements en 2018.