Zacharie Turgeon et ses deux complices, Charles-Antoine Beaudry et Olivier Lapointe.
Zacharie Turgeon et ses deux complices, Charles-Antoine Beaudry et Olivier Lapointe.

Far Far Est: Le rêve de Zacharie Turgeon [VIDÉO]

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Pour Zacharie Turgeon, il n’y a rien de plus gros que le Festival du film d’aventure de Banff, même pas Cannes !

Depuis qu’il tient une caméra, le jeune cinéaste de Gatineau n’a qu’une idée en tête, présenter un de ses films à Banff où, dit-il, tous les grands films d’aventure sont présentés.

« Être à Banff, c’est mon rêve, a-t-il confié lorsque joint par Le Droit. Et là, mon rêve se réalise. J’ai même de la difficulté à y croire. »

Et pourtant, son film Far Far Est : la double glisse du soleil levant est présenté en sélection officielle dans la catégorie Radical Reels

En compétition, huit courts métrages dont le film de Turgeon, le seul en langue française.

Le scénario, écrit par Zacharie Turgeon et Dominic Faucher, raconte l’histoire de deux amis, Charles et Olivier, qui ont décidé de passer la semaine de relâche dans l’est des États-Unis, mais pas tout à fait dans les conditions que l’on peut croire.

L’humour et l’audace sont au cœur du film de Turgeon qui voulait avant tout relever le défi de la « double glisse ».

Mettre le surf et le ski dans le même film, c’est le défi que s’est donné le cinéaste d’aventure Zacharie Turgeon.

Afin de réaliser cet exploit, il faut réussir à dévaler les montagnes enneigées et surfer les grosses vagues de l’Atlantique. 

C’est donc vers les États du Rhode Island et du New Hampshire que nos valeureux aventuriers se sont dirigés. 

« Il y a longtemps que je veux faire ce film, mais il fallait que je trouve les gars qui voudraient bien relever mon défi, explique le jeune réalisateur. Et j’ai trouvé ces deux chevaliers de l’ombre en Charles Antoine Beaudry et Olivier Lapointe. »

Colocataires dans la région de Québec, Zacharie et Charles-Antoine ont entrepris ce périple pendant la semaine de relâche, juste avant le confinement. Les deux étudiants à l’Université Laval, l’un en communication et l’autre en médecine, le moment était propice pour relever le défi. Olivier Beaudry est venu compléter le trio.

« Le seul moment où nous pouvions nous retrouver tous les trois ensemble, c’était justement pendant la semaine de relâche, confie Turgeon. Nous sommes trois amis d’enfance, originaires de Gatineau, mais on ne vit pas vraiment sur le même horaire, de là la difficulté à se réunir. »

Le film a nécessité 11 jours de tournage sur la côte est américaine. Du ski dans les montagnes et du surf dans l’Atlantique, c’était ça le plan de départ.

Turgeon a filmé ses compagnons dans des situations aussi périlleuses que spectaculaires. 

Les images d’une grande justesse, presque poétiques, laissent toujours une grande place à la performance sportive, non sans négliger ce brin de folie et d’humour qui caractérise le travail de Turgeon.

Les scènes de glisse, autant sur la neige que sur la vague, sont spectaculaires. 

En montagne, les deux sportifs démontrent beaucoup de dextérité, que ce soit avec la technique de ski télémark ou en ski alpin conventionnel. Les slaloms dans la poudreuse et les descentes hors piste sont à couper le souffle.

Rendus à la mer, les aventuriers de classe B ont plutôt l’air de champions du surf. 

Les images de glisse sous la vague donnent le frisson, surtout si l’on imagine la température de l’eau en cette période de l’année. Équipés de combinaison thermique, on comprend rapidement que cette pièce d’équipement est un must !

Tout est québécois dans cette production, et on pourrait même dire, tout est gatinois. Même la musique alors qu’elle a été composée par William Lamoureux, un musicien originaire
de Gatineau.

Mettre le surf et le ski dans le même film, c’est le défi que s’est donné le cinéaste d’aventure Zacharie Turgeon.

Le festival

Le Festival du film de Banff est présenté en version virtuelle cette année, en raison des mesures sanitaires imposées par la pandémie.

L’événement se tient du 31 octobre au 8 novembre et il sera possible de regarder les films en compétition en obtenant des accès de visionnement sur le site du festival. 

Ce festival se déroule annuellement au Centre des arts de Banff et les sélections officielles bénéficient également d’une tournée à travers le pays qui devrait avoir lieu en janvier 2021.

Pour avoir une idée du travail de Zacharie Turgeon, un extrait de son film est disponible sur vimeo. On peut également le suivre par l’entremise de sa page Facebook et son compte Instagram.