Le Ciné-parc urbain et les deux scènes du Bluesfest en «drive-in» se tiendront, cet été, à la Place des festivals à Zibi.
Le Ciné-parc urbain et les deux scènes du Bluesfest en «drive-in» se tiendront, cet été, à la Place des festivals à Zibi.

Événements en plein-air: consignes sanitaires à géométrie variable

Quand vient le temps de mettre en place les consignes de santé publique lors d’événements culturels et familiaux, les organisateurs se fient principalement à la bonne foi des participants. Par contre, il y en a qui vont beaucoup plus loin que d’autres.

À la Place des festivals Zibi, en plein cœur du Vieux-Hull, plusieurs événements grand public s’y dérouleront cet été, à commencer par le Ciné-parc urbain qui projettera ses premiers films sur des écrans géants le 9 juillet. 

À compter de cette date, et ce, jusqu’au 22 août, deux films par soir seront projetés tous les jeudis, vendredis et samedis. Le site sera accessible dès 19 h 30 et la projection débutera au crépuscule.

Les promoteurs du ciné-parc semblent plutôt flexibles quant aux mesures sanitaires en vigueur sur le site si l’on tient compte des informations diffusées sur leur page Facebook

« Les mesures nécessaires pour assurer la santé et la sécurité des gens sur le site ont été mises en place et nous respectons les mesures recommandées par les instances de santé publique », est-il expliqué sur cette page. 

De plus, on encourage les spectateurs à acheter les billets en ligne et à apporter leurs chaises pliantes qu’ils peuvent installer à la gauche de leur véhicule.


« « Les mesures nécessaires pour assurer la santé et la sécurité des gens sur le site ont été mises en place.» »
Page Facebook du Ciné-parc urbain

Bluesfest

Pour la programmation de #CanadaEnPrestation du Bluesfest, les consignes sont plus contraignantes envers les spectateurs.

Présentée en mode « drive-in », cette programmation tiendra sur deux week-ends — soit les 31 juillet et 1er août ainsi que les 7 et 8 août — et limite grandement la circulation des personnes sur le site, pour ne pas dire que l’on interdit carrément les participants de quitter leur véhicule.

Sur la page de la Foire aux questions de l’événement, une très longue liste de restrictions y est décrite. Parmi celles-ci, mentionnons qu’il sera interdit de quitter le site avant la fin du spectacle, que les spectateurs devront rester à l’intérieur de leur véhicule en tout temps, que l’utilisation des toilettes sera réglementée, que le moteur du véhicule doit être éteint en tout temps, qu’il est interdit de boire de l’alcool et de fumer sur le site ainsi que de s’asseoir dans la benne d’une camionnette.

Quant au Musiparc de Gatineau où l’on présente des spectacles musicaux sur une grande scène et retransmis sur des écrans géants, les consignes sont sensiblement les mêmes que pour le Ciné-parc urbain Zibi. 

On tolère l’installation de chaises pliantes près du véhicule de même que dans la benne d’une camionnette, si celle-ci est stationnée à l’arrière du site.

Prix des billets

Concernant le prix des billets donnant accès à tous ces sites, il varie considérablement. 

Pour le Musiparc de Gatineau, le tarif standard est de 74,50 $ par voiture avec une surprime pour un accès « Premium » alors qu’au Ciné-parc urbain, il en coûte 30 $ par véhicule,  plus les frais. 

Pour les spectacles du Bluesfest à Zibi, il en coûtera 86,23 $ par véhicule, mais là aussi il est possible d’avoir un accès « VIP » en payant un surplus.

Soulignons que le Musiparc de Gatineau offre un spectacle par représentation, que le Bluesfest décline une programmation quotidienne sur deux scènes recevant six artistes ou groupes et que le Ciné-parc urbain présente deux films par soir.