«Les fleurs oubliées» d'André Forcier

En nature

Du jardin secret au forêts sauvages: des oeuvres inspirées par la nature.

Les fleurs oubliées d’André

André Forcier a peut-être oublié ses fleurs, mais pas son public. Le quinzième long-métrage du réalisateur québécois Les fleurs oubliées paraîtra au grand écran le 25 octobre. Mettant en vedette Roy Dupuis, Yves Jacques et Christine Beaulieu, cette comédie dramatique raconte l’histoire d’Albert, ancien agronome et apiculteur, qui pollinise les toits de la ville de Montréal avec son neveu Jerry dans le but de sauver les abeilles. Au cours de son aventure, il fera la rencontre du frère Marie-Victorin, revenu sur terre pour lui venir en aide parce qu’il s’ennuyait au ciel. Le 25 octobre, une date à ne pas oublier ! [Julien Coderre]

***

Bois de Saul

Saul Williams, l’un des slameurs les plus connus au monde, viendra montrer à la capitale de quel bois il se chauffe le 14 septembre prochain. L’artiste se donnera en spectacle au parc Lansdowne lors du CityFolk d’Ottawa. Ce sera l’occasion idéale pour découvrir quelques morceaux de son plus récent opus, Encrypted & Vulnerable, sorti en juillet dernier. À noter également : le passage de l’auteur-compositeur-interprète Lee Harvey Osmond, aussi connu sous le nom de Tom Wilson, qui se donnera en concert le même soir. [Julien Coderre]

Saul Williams

***

Fini le recyclage!

Le groupe californien de punk rock Blink-182 en avait assez de recycler ses vieux hits. NINE sera le huitième album studio du groupe et verra le jour le 20 septembre. Le projet comportera 15 chansons, dont Happy Days et Blame It On My Youth, tous deux parus un peu plus tôt cette année. À surveiller également dans l’univers de la musique alternative: le duo Tegan & Sara (Hey, I’m Just Like You) ainsi que le groupe Pixies (Beneath the Eyrie), qui sortiront tous les deux un album au cours du mois de septembre. [Julien Coderre]

***

Bellefeuille au naturel

François Bellefeuille reviendra en territoire connu le 24 novembre prochain, alors qu’il se donnera en spectacle à la salle Odyssée. L’humoriste coloré — et parfois hystérique — présentera son one man show Le plus fort au monde, un solo qu’il a déjà joué à maintes reprises dans la région l’année dernière. Ses éruptions colériques mises de côté, l’humoriste fera découvrir sans filtre les détails de sa vie de famille, de sa vie intime, de son enfance et de sa paternité. [Julien Coderre]

François Bellefeuille

***

La nature Poulin

L’auteur-compositeur-interprète Alexandre Poulin lancera son cinquième opus en carrière le 8 novembre prochain. Son plus récent extrait, Contrebande, se retrouvera notamment sur l’album intitulé Nature humaine. La tournée québécoise d’Alexandre Poulin débutera au mois de mars prochain. Les dates seront annoncées prochainement. [Julien Coderre]

Alexandre Poulin

***

Panthère nocturne,  prise deux

Les Louanges vous attend avec de la nouvelle musique le 27 septembre prochain. Son EP Expansion Pack, de cinq chansons, sera une continuité de son dernier album La nuit est une panthère, paru en en septembre l’année dernière. [Julien Coderre]

Les Louanges

***

Dans le jardin d’Éden

La nature promet d’être un personnage à part entière dans Éden, le nouveau roman de Monica Sabolo campé dans une région minée par la déforestation et les sables bitumineux, l’esprit de vengeance et le scandale des femmes autochtones disparues (Gallimard, 30 août). [Maud Cucchi]

«Éden», de Monica Sabolo

***

Des loups à Ottawa

Le rappeur autochtone Cody Coyote viendra promener ses « loups intérieurs » dans la capitale fédérale le 13 septembre prochain, alors qu’il se donnera en spectacle au Centre national des arts (CNA). Celui qui a sorti le 17 août dernier son deuxième album solo, Ma’iinganag loups », en anishinaabemowin), en sera à un troisième concert en carrière à la Quatrième salle. L’auteur-compositeur-interprète d’Ottawa fera découvrir aux amateurs de hip-hop et d’électro ses nouvelles chansons dans le cadre du festival Mòshkamo, qui lance le nouveau Théâtre autochtone du CNA. Préparez-vous à bouger ! [Julien Coderre]