Deux ans après avoir fondé D’eux, les éditeurs sherbrookois Yves Nadon et France Leduc s’illustrent à l’international : leur maison d’édition a été sacrée meilleur éditeur jeunesse d’Amérique du Nord au 55e Bologna Children’s Book Fair, qui se déroule en Italie jusqu’au 29 mars.

D’eux sacré meilleur éditeur jeunesse d’Amérique du Nord

La maison d’édition D’eux est toute jeune. Deux ans à peine ont filé depuis sa fondation. Ça ne l’empêche pas de jouer dans la cour des grands : lundi, la boîte sherbrookoise s’est illustrée à l’international en remportant le Prix 2018 du meilleur éditeur jeunesse d’Amérique du Nord au 55e Bologna Children’s Book Fair, qui se déroule en Italie jusqu’au 29 mars.

« Dans le monde de l’édition, ce prix-là, c’est l’équivalent d’un Oscar. C’est vraiment gros! Déjà, être en nomination, c’était une belle surprise, une précieuse reconnaissance. Alors remporter le titre, c’est une récompense fabuleuse, qui nous donne une énorme visibilité. Qu’on soit reconnu par les pairs après tout juste deux ans d’activité, ça fait réellement plaisir. C’est d’autant plus touchant qu’on ne s’y attendait pas étant donné qu’on n’avait pas envoyé notre candidature. Ce sont les gens du milieu qui ont remarqué ce qu’on faisait et qui nous ont inscrits. On le prend comme une belle tape dans le dos, comme la confirmation qu’on fait du bon boulot. Ça couronne tous nos efforts », indique Yves Nadon, qui codirige D’eux avec sa conjointe, France Leduc.

Les deux éditeurs n’étaient pas en Italie pour recevoir le prestigieux prix, mais la représentante qu’ils ont sur place a pu le cueillir pour eux.

« La Foire du livre de Bologne, j’y suis allé une fois dans ma vie : c’est gigantesque. C’est un événement littéraire majeur qui rassemble des éditeurs, des auteurs et des illustrateurs de partout à travers le monde. On y voit des choses fabuleuses, des livres d’exception. », précise l’ancien enseignant à l’école Notre-Dame-du-Rosaire.

« On va pouvoir bâtir sur cette reconnaissance et les contacts qu’elle va nous permettre de nouer. Ça nous fera aussi une belle carte d’entrée lorsqu’on communiquera avec les éditeurs pour présenter nos livres et vendre des droits à l’étranger. À plus petite échelle, à l’interne, c’est chouette aussi pour les auteurs et illustrateurs qui travaillent pour nous de voir que nos publications rayonnent, qu’elles sont remarquées et saluées », précise l’éditeur et auteur qui lance d’ailleurs mardi son quatrième album pour enfants, Mon frère et moi. Celui-ci est publié chez D’eux, bien sûr.  

Le catalogue de la boîte sherbrookoise compte déjà plus d’une vingtaine d’albums variés, dans les thèmes comme dans les illustrations. Thierry Lenain, Michaël Escoffier, Thierry Dedieu, Manon Gauthier, Elise Hurst sont quelques-uns des nombreux créateurs qui ont mis plume et talent au service de la maison d’édition.

D’eux était le seul éditeur francophone en lice dans sa catégorie. Annick Press et Owlkids Books (du Canada) ainsi que Candlewick Press (É-U) et Eerdmans Books for Young Readers (des États-Unis) étaient les quatre autres finalistes.

À lire samedi

Notre entretien avec Yves Nadon à propos de son nouvel album jeunesse.