Usually Beauty Fails, du talentueux chorégraphe montréalais Frédérick Gravel, sera un des spectacles-phares du FDC 2016.

Le Festival Danse Canada chauffera l'été

Par où commencer pour parler du prochain Festival Danse Canada, du 4 au 11 juin? La programmation donne le tournis. Le FDC n'a pas attendu de célébrer ses 30 ans, en 2017, pour frapper un grand coup.
À la tête de la manifestation, Jeanne Holmes, directrice artistique depuis 2011, affiche une vingtaine de chorégraphes variés, des artistes régulièrement invités à Ottawa comme de nouveaux noms à découvrir. Leur point commun? Ils sont tous canadiens.
D'abord, les exclusivités présentées en «premières mondiales»: les chorégraphes Jerry Longboat (Ottawa) et Byron Chief-Moon (Vancouver) se retrouvent dans Greed, Resolve, deux pièces où le commerce, la cupidité et la privation des droits se font écho (5 juin). La chorégraphe montréalaise Mélanie Demers revient à Ottawa avec sa toute nouvelle création, Animal triste, en coproduction avec le FDC (6 juin). Enfin, la compagnie ottavienne 10 Gates, de Tedd Robinson, présentera Trust dans un lieu inusité: le bunker souterrain du Musée de la Guerre froide (11 juin).
Les spectacles-phares du FDC 2016? Usually Beauty Fails, du talentueux chorégraphe montréalais Frédérick Gravel, réputé pour sa danse décomplexée et l'énergie de sa troupe multidisciplinaire, ArtGravel ArtGroup (4 juin). Le ballet BC, fleuron canadien de la danse contemporaine, présentera un programme mixte regroupant 16 + a room d'Emily Molnar, Bill de Sharon Eyal et Solo Echo de Crystal Pite (8 juin).
Les compagnies locales ont pignon sur rue au FDC. Outre Tedd Robinson, on retrouvera le Centre de danse contemporaine, à l'affiche de ODD is OFF avec un programme mixte d'Yvonne Coutts, directrice artistique de la compagnie, et de la chorégraphe émergente Marilou Lépine (4-6 juin). Dorsale Danse sera représentée par sa fondatrice Sylvie Desrosiers, chorégraphe de douce tourmente (9-11 juin).
La Nouvelle Scène se joint à la manifestation pour accueillir plusieurs spectacles dont Sans lactose de la compagnie exclusivement féminine La Grande Fente (10 juin). On y verra également Speaking in Ligeti de Marta Marta Productions (11 juin), ou encore la compagnie Mocean Dance avec la chorégraphe et musicienne indo-canadienne Bageshree Vaze (7 juin).
L'intégralité de la programmation est disponible sur le site Internet du festival.