Michel Prévost, président de la Société d’histoire de l’Outaouais

Culturiades: le prix Hommage à Michel Prévost

Le prix Hommage de la Ville de Gatineau sera remis à Michel Prévost, qui est président de la Société d’histoire de l’Outaouais depuis 1997. L’historien recevra son prix le 14 novembre, lors du gala des Culturiades, qui se tiendra au Centre Wakefield-La Pêche.

Culture Outaouais a dévoilé jeudi les noms des 15 finalistes en lice dans les six catégories des prochaines Culturiades, qui en est à sa 20e édition.

Les lauréats, qui seront identifiés lors de ce gala, se partageront 22 000 $ en bourses.

Le plus convoité de ces prix, celui de l’Œuvre de l’année en Outaouais — ou « Prix du CALQ, doté d’une bourse de 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec — sera attribué soit au groupe de musique FET.NAT pour son album Le Mal, récemment finaliste du Prix Polaris, soit à l’auteure Mishka Lavigne, pour sa pièce Havre, soit à Christian Quesnel, pour son roman graphique L’alouette en liberté, portant sur Félix Leclerc.

Deux artistes visuelles, Mélanie Myers et Michèle Provost, et le tandem théâtral composé de Louis-Philippe Roy et Josiane T. Lavoie, sont en lice pour le Prix «Créateur de l’année».

Le Collectif en arts visuels L’Entre-Deux, le dramaturge et comédien Sylvain Sabatié et l’auteure Mylène Viens sont au coude à coude pour le prix de la Relève. Le prix Organisme salue le travail du Centre L’Imagier, de la Galerie UQO et de Transistor Média, tandis que le prix «Résidence de recherche et création», accompagné d’une bourse de 5 000 $, récompensera l’un de ces trois artistes : Hugo Gaudet-Dion (arts visuels), Mathieu Gauthier (musique) ou Catherine Levasseur-Terrien (arts multidisciplinaires).