Dimanche soir, au gala de l’ADISQ, Pierre Lapointe a exigé des redevances plus élevées : «On se fait voler depuis beaucoup trop d’années par des multinationales qui viennent faire de l’argent ici au Canada et qui sont comme par magie exemptes d’impôt.»
Dimanche soir, au gala de l’ADISQ, Pierre Lapointe a exigé des redevances plus élevées : «On se fait voler depuis beaucoup trop d’années par des multinationales qui viennent faire de l’argent ici au Canada et qui sont comme par magie exemptes d’impôt.»

Cri du cœur à l’ADISQ: l’Assemblée nationale écoute Pierre Lapointe

La Presse Canadienne
L’Assemblée nationale a répondu mardi au cri du coeur lancé par Pierre Lapointe au gala de l’ADISQ.