La chanteuse Rose Bouche, durant l'édition 2019 du Festival international de la chanson de Granby.
La chanteuse Rose Bouche, durant l'édition 2019 du Festival international de la chanson de Granby.

COVID-19: le Festival international de la chanson de Granby se réinvente

Pour sa prochaine édition, le Festival international de la chanson de Granby (FICG) passe en mode virtuel, afin de poursuivre sa mission de «faire rayonner différemment les artistes de la chanson francophone».

Déterminé à faire preuve de «créativité» tout en se conformant aux mesures de distanciation sociale, l’équipe du Festival proposera des spectacles virtuels.

La 52e édition du FICG se tiendra donc du 18 au 29 août 2020, par écrans interposés. À l’origine, il devait se tenir du 10 au 29 août. 

Les Vitrines musicales, ainsi que certains concours, seront ainsi présentés sous forme numérique. 

Engagé à poursuivre sa mission de découvrir, développer et promouvoir la chanson francophone, le Festival «adapte ses différents volets aux nouvelles réalités», ont indiqué ses administrateurs. 


« La 52e édition du FICG sera [...] certainement historique. Les temps sont particulièrement difficiles, mais l’équipe a trouvé une façon de poursuivre la mission du Festival en offrant des vitrines aux artistes et des moments uniques au grand public. »
Jean François Lippé, directeur général du FICG
Jean François Lippé

Grand concours... sans bouquet final

Une édition virtuelle du Grand Concours Hydro-Québec aura lieu. Elle engagera 24 candidats. 

Animées par Michel Robichaud (tel qu’initialement prévu), les 4 demi-finales seront préenregistrées sans public au Palace de Granby, et diffusées gratuitement sur les plateformes numériques du FICG du 18 au 21 août 2020, à 19h30.

Des «conditions spéciales seront mises en place pour la tenue de ces spectacles», a précisé le festival, mardi, par voie de communiqué. Le traditionnel stage de formation sera  donné par visioconférence ; toutes les rencontres, répétitions et prestations respecteront les mesures de distanciation sociale, explique-t-on. 

«Compte tenu du caractère spécial de cette édition [...] il n’y aura pas de Grande Finale» cette année, précisent toutefois les organisateurs.

Plusieurs prix et bourses seront remis aux demi-finalistes, comme par le passé.

Mehdi Cayenne

Le concours Jamais Trop Tôt (JTT), destiné à faire rayonner les auteurs et interprètes âgés entre 14 et 17 ans, reporte quant à lui ses activités à 2021.

JTT, qui devait célébrer son 10e anniversaire cette année, se limitera à une activité, prévue le 24 août à 19h30. 

Pour cette «édition spéciale» du projet, Mehdi Cayenne, Caroline Savoie et 22 autres anciens demi-finalistes du FICG auront mis en musique 24 textes signés par de tout jeunes auteurs de la francophonie canadienne. 

Ces 24 interprètes «participeront de façon virtuelle à la production d’un album». L’équipe sera encadrée par Andréanne A. Malette (direction artistique), Charles Robert (direction musicale) et Isabelle Côté (mentorat vocal).

Les 24 interprètes, qui enregistreront «dans un studio de leur province respective», seront suivis par une équipe de tournage. 

Un spectacle virtuel est prévu à l’automne, en même temps que la sortie de l’album, mais un avant-goût du projet sera présenté le 24 août 2020, à 19h30, sur les plateformes numériques du FICG. 


« À travers cette crise, nous trouvions qu’il était très important de faire rayonner la relève de la chanson francophone. L’expérience de cette année sera donc différente et unique tout en étant formatrice et enrichissante. »
Erick-Louis Champagne, directeur de la programmation du FICG
Erick-Louis Champagne

Bien que les spectacles «live» et gratuits traditionnellement prévus au parc Daniel-Johnson soient annulés, les organisateurs promettent «des surprises qui respecteront la distanciation sociale tout en maintenant le caractère festif et rassembleur du Festival». Celles-ci seront dévoilées en juin 2020, en même temps que la programmation complète.

Les spectateurs ayant déjà acheté leur billet pour les soirées en salle pourront se faire rembourser. «Ils recevront un courriel pour leur indiquer la marche à suivre.»

Renseignements: FICG