Bill Cosby

Cosby s’oppose à sa désignation de prédateur sexuel violent

NORRISTOWN — Les avocats de Bill Cosby contestent la légalité du processus en vertu duquel une commission judiciaire de la Pennsylvanie a recommandé que l’acteur et humoriste soit désigné prédateur sexuel violent.

Ils ont également affirmé dans un document déposé en cour la semaine dernière que la loi sur le registre des délinquants sexuels récemment révisée par l’État est inconstitutionnelle et ne devrait pas être appliquée rétroactivement.

Chefs d’attentat à la pudeur grave

Bill Cosby, âgé de 81 ans, devrait connaître sa peine, le 24 septembre, pour trois chefs d’accusation d’attentat à la pudeur grave. Il a été reconnu coupable en avril d’avoir drogué et agressé une femme dans son manoir, en banlieue de Philadelphie, il y a 14 ans. Il entend interjetter appel.

Un juge doit décider s’il doit ou non être désigné prédateur sexuel.

La désignation exigerait que l’ancienne vedette de la télévision reçoive une thérapie pour délinquants sexuels approuvée par l’État au moins une fois par mois jusqu’à la fin de ses jours.