Cinéma

The Dead Don't Die: Tout ça va mal finir ***

Il est raisonnable de penser que le Festival de Cannes a choisi «The Dead Don’t Die» comme film d’ouverture, en mai dernier, en raison de la pléthore de vedettes qui y jouent ou y apparaissent. Parce que le manque de mordant du long métrage de zombies de Jim Jarmusch nous a un peu laissé sur notre faim...

Son amusante comédie, car c’en est une, s’avère une œuvre mineure dans son imposante filmographie. Le brillant cinéaste ne réussit pas complètement à subvertir les codes du genre comme il l’avait fait pour le film de vampires avec Les derniers amants, présenté en compétition sur la Croisette en 2013.

Cinéma

Le mystère Henri Pick: À livre ouvert ***

Jean-Michel Rouche et Joséphine Pick forment un des plus improbables duos d’enquêteurs vus au cinéma dans les dernières années. À commencer par le fait qu’ils ne sont pas policiers et qu’ils tentent de résoudre une énigme où il n’y a pas eu vol ou meurtre. Mais peut-être une arnaque… littéraire!

Le mystère Henri Pick est un petit film sympathique et sans prétention de Rémi Bezançon (Un heureux évènement), adaptation très libre du roman éponyme de David Foenkinos. Mais il peut compter sur la présence de Fabrice Luchini et Camille Cottin dans les rôles principaux.

Monde

Les Samoa interdisent le film «Rocketman»

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - La nation des Samoa a interdit le film biographique sur Elton John, «Rocketman», parce qu’on y montre des «activités homosexuelles».

Environ 97 pour cent des Samoans s’identifient comme chrétiens et la société est généralement considérée comme conservatrice et traditionnelle. En vertu de la Loi sur les crimes de 2013, la sodomie y est considérée comme une infraction punissable d’une peine maximale de sept ans d’emprisonnement, même si les deux parties y consentent.

Le censeur principal des Samoa, Leiataua Niuapu Faaui, a déclaré mardi au «Samoa Observer» que l’activité homosexuelle représentée à l’écran violait les lois et ne correspondait pas aux croyances culturelles et chrétiennes du pays.

Le censeur a ajouté: «C’est une bonne histoire, dans la mesure où il s’agit d’un individu qui tente de progresser dans la vie.»

Apollo Cinemas Samoa a écrit sur Facebook qu’»en raison de problèmes de censure, nous avons dû annuler les projections de «Rocketman»».

Le film présente la relation du musicien avec son ancien gérant, John Reid. Il met en vedette Taron Egerton dans la peau d’Elton John.

Les Samoa, qui comptent environ 200 000 habitants, avaient également interdit le film «Milk», dans lequel l’acteur Sean Penn interprétait le militant homosexuel américain Harvey Milk, en 2008.

Cinéma

Fin de soirée: N’éteignez pas votre appareil... ***

Il y a deux façons d’aborder «Fin de soirée» («Late Night»). Soit le spectateur accepte de regarder une comédie légère, bien jouée et agréable, sur le milieu extrêmement compétitif des émissions de fin de soirée à la télévision. Soit il constate que malgré les qualités évidentes du long métrage, dont la remarquable interprétation d’Emma Thompson, Nisha Ganatra a manqué une belle chance de creuser des thèmes porteurs en se contentant d’en effleurer la surface.

Le film reprend le même prétexte que Network (1976), formidable satire de Sydney Lumet, gagnant de quatre Oscars, dont celui du meilleur scénario. On a simplement remplacé le chef d’antenne du bulletin de nouvelles par une populaire animatrice d’un talk-show depuis 28 ans. Autre temps, autres mœurs!