Jussie Smollett

Un acteur américain aurait inventé un crime pour mousser sa carrière

CHICAGO — Un acteur de la série américaine «Empire», Jussie Smollett, s’est livré à la police après avoir inventé de toutes pièces un crime haineux afin de mousser sa carrière, selon les autorités.

Le commissaire de la police de Chicago, Eddie Johnson, a déclaré que Jussie Smollett «avait profité de la douleur et de la colère provoquée par le racisme pour faire avancer sa carrière».

M. Johnson a également déclaré lors d’une conférence de presse, jeudi, que l’acteur s’était lui-même adressé une lettre de menaces racistes et homophobes avant l’attaque. Il a ajouté que Smollett était mécontent de son salaire.

Jussie Smollett est accusé d’avoir fait un faux rapport de police. Il s’est livré aux autorités tôt jeudi.

L’acteur avait déclaré à la police qu’il avait été attaqué par deux hommes masqués alors qu’il rentrait chez lui à partir d’un restaurant Subway vers 2 heures du matin, le 29 janvier. Le jeune homme, qui est noir et homosexuel, a raconté que les deux individus l’avaient battu, avaient fait des commentaires racistes et homophobes, avaient versé une substance chimique inconnue sur lui et enroulé une corde autour de son cou avant de s’enfuir.

La police a indiqué que l’enquête avait changé après l’interrogatoire de deux frères qui se trouvaient dans les environs ce matin-là.