Liam Neeson a reconnu que sa réaction était «horrible», ajoutant que cela lui avait appris une leçon sur le «besoin primal» de revanche.

Liam Neeson avoue avoir voulu tuer quelqu’un après l’agression d’une proche

Liam Neeson dit avoir honte d’avouer qu’il a eu un jour envie de tuer un individu noir, après avoir appris qu’une personne proche de lui avait été violée.

Dans une entrevue publiée lundi, l’acteur anglais a déclaré qu’après avoir appris que l’assaillant était Noir, il «a erré dans des coins avec une matraque» en espérant qu’une personne noire «sortirait d’un pub et essaie de me faire quelque chose pour que je puisse la tuer».

Il affirme que cela lui a pris un peu plus d’une semaine pour «traverser cette épreuve». Plusieurs internautes ont dénoncé les propos de M. Neeson, l’accusant de racisme.

L’acteur a raconté cette histoire en entrevue avec le quotidien «The Independent», alors qu’il faisait la promotion de son nouveau suspense «Cold Pursuit» («Poursuite de sang-froid», en français), qui met en scène un père de famille en quête de vengeance pour son fils décédé.

Liam Neeson a reconnu que sa réaction était «horrible», ajoutant que cela lui avait appris une leçon sur le «besoin primal» de revanche.

L’acteur, qui a grandi en Irlande du Nord pendant les violences appelées «Les Troubles», a ajouté: «Je comprends ce besoin de revanche, mais cela nous mène juste à plus de revanches, à plus de meurtres, et plus de meurtres, et l’Irlande du Nord est la preuve de cela.»

L’agent de Liam Neeson n’avait pas répondu à un message de l’Associated Press au moment d’écrire ces lignes.