L'actrice et mannequin Milla Jovovich et la réalisatrice Ava DuVernay ont mené une enchère au gala Cinéma contre sida de l'amfAR, dédié cette année aux femmes.

Le gala contre le sida fait le plein de stars à Cannes

CANNES — Les acteurs Kristen Stewart, Pierce Brosnan, Adrien Brody et Chris Tucker, le champion automobile Lewis Hamilton, mais aussi Julian Lennon, Paris Hilton et des top models participaient jeudi soir à Antibes au gala de l’amfAR Cinéma contre sida.

Parmi les grands événements mondains internationaux, ce gala de bienfaisance réunit chaque année pendant le Festival de Cannes un millier de convives à l’Eden Roc, le palace du Cap d’Antibes.

Au profit de la recherche contre le sida et de l’aide aux malades dans le monde, l’amfAR a collecté l’an dernier plus de 27 millions$, le temps des trois heures du dîner et d’une vente aux enchères.

Vingt-cinq femmes célèbres, actrices et mannequins, dont Linda Evangelista, Scarlett Johansson et Katy Perry, devaient assurer la présidence d’honneur de ce 25e gala de l’amfAR, la fondation américaine contre le sida créée par Lyz Taylor. Sting et Shaggy devaient assurer la partie musicale de ce gala dédié cette année aux femmes. L’amfAR n’a pas souhaité préciser les raisons de ce choix.

Le producteur Harvey Weinstein, accusé depuis l’automne d’avoir agressé, harcelé ou violé quelque 100 femmes dont des vedettes de cinéma, a été l’un des commanditaires de ce gala pendant plusieurs années à travers sa société, la Weinstein Company.

Parmi les lots d’exception aux enchères, figuraient une Bentley cabriolet de 1964, des tirages originaux de Robert Mapplethorpe représentant notamment Arnold Schwarzenegger, un vestiaire inédit de 30 pièces des plus grands créateurs sélectionnés par Carine Roitfeld, un séjour de 5cinqnuits dans une île privée des Maldives pour six personnes ou encore une réplique autorisée d’une œuvre de Michel-Ange.

Depuis 1993, le gala de l’amfAR organisé en marge du Festival de Cannes a permis de récolter quelque 210 millions$.