Tom Cruise ne sera à Venise puisque Paramount Pictures a interrompu la production du septième film de la franchise <em>Mission: Impossible</em> à cause du coronavirus.

Le coronavirus force l'arrêt du tournage de Mission: Impossible 

NEW YORK — Paramount Pictures a interrompu lundi la production du septième film de la franchise Mission: Impossible pour cause de coronavirus, alors qu’Hollywood commence à s’adapter plus sérieusement à l’épidémie.

Le tournage de Mission : Impossible 7 devait se dérouler pendant trois semaines à Venise. Or, plus de 280 personnes sont porteuses du coronavirus en Italie — soit le plus grand nombre à l’extérieur de l’Asie. Alors que la plupart de ces cas se trouvent dans la région voisine de la Lombardie, les autorités ont signalé trois cas à Venise.

Dans un communiqué, Paramount a cité le décret des autorités vénitiennes qui suspend les grands rassemblements publics — comme le célèbre carnaval. Les studios américains annulent donc le tournage «par grande prudence» pour la sécurité et le bien-être des acteurs et de l’équipe.

Paramount a également reporté lundi la sortie chinoise de Sonic le hérisson, qui avait été fixée à vendredi. Les cinémas en Chine sont fermés en raison de l’épidémie, ce qui paralyse le deuxième plus grand marché au monde.

La semaine dernière, les producteurs du plus récent James Bond ont annulé la première du film à Pékin et la tournée de promotion en Chine. Le film doit sortir au Royaume-Uni le 2 avril et en Amérique du Nord le 10 avril.