Danny Boyle arait eu des désaccords artistiques au sujet du prochain James Bond.

Danny Boyle renonce à James Bond

LOS ANGELES — Il était depuis longtemps fan des aventures de 007, mais a dû renoncer à rejoindre la juteuse franchise en raison de désaccords «artistiques»: le Britannique Danny Boyle ne dirigera finalement pas le tournage du prochain James Bond.

Les producteurs «Michael G. Wilson, Barbara Broccoli et [l'acteur vedette] Daniel Craig ont annoncé aujourd'hui qu'en raison de différends artistiques, Danny Boyle avait décidé de ne pas réaliser Bond 25», a indiqué mardi, sans plus de précisions, le site officiel de la franchise en référence au 25opus de la célèbre saga, qui n'a pas encore de titre définitif.

C'est en mai que le nom du réalisateur oscarisé du film Le pouilleux millionnaire (Slumdog Millionnaire) avait été annoncé pour diriger le projet, dont le scénario a été confié à John Hodge. Ce dernier avait notamment déjà collaboré avec Danny Boyle sur Ferrovipathes (Trainspotting).

Le tournage devait commencer en décembre et la sortie du film est prévue pour l'automne 2019. Il n'était pas clair dans l'immédiat si le départ de Danny Boyle allait repousser ces échéances.

Le réalisateur, grand admirateur des films de l'agent secret 007, venait de commencer le processus de casting pour trouver les futurs méchants et Bond girl, selon le magazine Variety.

Le nom de son remplaçant n'a pas été annoncé, mais avant de jeter leur dévolu sur Danny Boyle, les producteurs avaient été intéressés par l'Écossais David Mackenzie (Comancheria —Hell or High Water— en version originale) et le Québecois Denis Villeneuve (Blade Runner 2049, Incendies).

Un James Bond noir?

Pour Bond 25, ce sera la cinquième fois que Daniel Craig, 50 ans, endossera le chic costume de l'espion. L'acteur britannique avait annoncé en 2017 que ce serait sans doute la dernière.

«Ce que [le départ de Boyle] signifie pour l'avenir des films de Bond n'est pas clair», a expliqué James White, critique de cinéma pour le magazine britannique Empire.

«On peut imaginer que le script de Hodge va être abandonné ou réécrit [à moins que les producteurs ne décident que le garder fasse sens], mais la question, c'est de savoir si Daniel Craig va rester dans le projet», a-t-il ajouté.

La rumeur court et nourrit les réseaux sociaux depuis des mois et même des années: Idris Elba, 45 ans, pourrait-il prendre la suite de Daniel Craig?

L'acteur britannique, né d'un père sierra-léonais et d'une mère ghanéenne, a récemment alimenté le buzz avec un tweet.

«Mon nom est Elba, Idris Elba», a écrit l'acteur, reprenant à son compte la célèbre formule de 007.

Déjà en 2015, Pierce Brosnan, un des acteurs ayant incarné l'agent secret au cinéma, estimait que James Bond pourrait être incarné par un «grand acteur noir».

«Idris Elba a certainement le physique, le charisme et la présence» pour jouer James Bond, avait jugé l'Américano-Irlandais.