Cinéma express

Un film des aventures de l’ancêtre de Mickey retrouvé au Japon

TOKYO — Lorsque Yasushi Watanabe a acheté un dessin animé, il y a des décennies alors qu’il était étudiant dans la ville d’Osaka au Japon, il ne savait pas qu’il achetait là l’histoire du cinéma d’animation. Le modeste rouleau dont il a fait l’acquisition pour la somme de 500 yens (près de 6$ au cours actuel) s’est avéré être un dessin animé rare dont on avait perdu la trace, produit par Walt Disney et dont le héros est le prédécesseur de Mickey Mouse. Cette découverte a été rapportée par le quotidien Asahi Shimbun, que M. Watanabe a contacté après avoir lu un livre sur l’histoire d’Oswald le lapin chanceux, personnage aux longues oreilles et petit nez noir tout rond, créé par Disney dans les années 20. Mais Disney en a perdu les droits et a créé Mickey Mouse pour le remplacer.  «Nous sommes absolument ravis d’apprendre qu’un exemplaire du film perdu existe», a déclaré au journal Becky Cline, qui dirige les archives. Le petit film se trouve maintenant aux archives Kobe Planet Film. AFP

***

Un film sur une activiste écologiste islandaise primé par le Parlement européen

STRASBOURG — Woman at War» de l’Islandais Benedikt Erlingsson, portrait d’une activiste écologiste en lutte contre un géant de l’aluminium, a reçu mercredi le Prix Lux décerné par les députés du Parlement européen. Ce film militant, coproduit par l’Islande, la France et l’Ukraine, raconte l’histoire d’une femme sur le point d’adopter une petite fille en Ukraine, qui fait répéter une chorale le jour et se transforme la nuit en guerrière pour s’attaquer, notamment par des sabotages, à un géant de l’aluminium en Islande. «Le défi du changement climatique sera le marqueur de toutes les politiques à l’avenir», a lancé aux eurodéputés le réalisateur Benedikt Erlingsson en recevant son prix à Strasbourg. Sélectionné à la Semaine de la Critique au dernier festival de Cannes, Woman at War avait reçu le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD).  AFP