Golden Globes: Des prix remis sans champagne ni tapis rouge 

Cinéma

Golden Globes: Des prix remis sans champagne ni tapis rouge 

Laurent BANGUET
Agence France-Presse
Andrew Marszal
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
LOS ANGELES — Ni champagne ni vedettes sur le tapis rouge, mais toujours une pluie de récompenses: la cérémonie des Golden Globes aura beau être virtuelle dimanche soir en raison de la pandémie, elle devrait permettre à Hollywood de célébrer ses réalisatrices et de rendre un hommage posthume au regretté Chadwick Boseman.
Biggie, le géant éphémère du rap

Cinéma

Biggie, le géant éphémère du rap

Maggy Donaldson
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
NEW YORK — Décédé depuis près d’un quart de siècle à 24 ans seulement, le rappeur new-yorkais Notorious B.I.G. continue de fasciner; avec le documentaire Biggie: I Got a Story to Tell, Netflix livre un portrait de «Big Poppa» par ses proches.
<em>Billie Eilish - The World’s a Little Blurry</em>: fulgurant premier chapitre **** [VIDÉO]

Cinéma

Billie Eilish - The World’s a Little Blurry: fulgurant premier chapitre **** [VIDÉO]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Pour Billie Eilish, «le monde est un peu flou». C’est ce que laisse entendre le titre du captivant documentaire de R.J. Cutler consacré à la jeune sensation américaine de la pop. La phrase (The World’s a Little Blurry) est empruntée à la chanson ilomilo de la vedette. Elle n’en décrit pas moins avec éloquence le frénétique tourbillon dans lequel l’adolescente a été plongée au moment d’enregistrer et de lancer son premier album.
Sigourney Weaver: coup de foudre mutuel

Cinéma

Sigourney Weaver: coup de foudre mutuel

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Philippe Falardeau, qui en a vu d’autres, avoue qu’il se sentant extrêmement nerveux quand il s’est assis avec Sigourney Weaver pour lui proposer le rôle de l’agente littéraire de J.D. Salinger. Le réalisateur québécois a été séduit par la simplicité, l’affabilité et la vivacité d’esprit de la grande actrice — au sens propre (1,82 m) et figuré. Le coup de foudre artistique fut mutuel. Le Soleil s’est entretenu avec la charmante femme de 71 ans à propos du long métrage, son amour du cinéma et la qualité de son… français!
Philippe Falardeau: mon année en pandémie

Cinéma

Philippe Falardeau: mon année en pandémie

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Il y a un an, presque jour pour jour, Philippe Falardeau présentait Mon année Salinger devant près de 5000 personnes en ouverture de la 70e Berlinale. «Puis je suis revenu chez nous et la planète a fermé!» Et retardé d’autant la sortie de son huitième long métrage de fiction. Après bien des reports, le cinéaste s’était résigné à présenter son œuvre en vidéo sur demande, puis, coup de bol, les cinémas québécois ont rouvert. Discussion avec le réalisateur sur ce long métrage à propos d’un géant littéraire qui met en vedette Sigourney Weaver et Margaret Qualley.
<em>Land </em>: en territoire inconnu *** [VIDÉO]

Cinéma

Land : en territoire inconnu *** [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Le tournage de Land, premier long métrage réalisé par Robin Wright, s’est déroulé juste avant la pandémie de COVID-19. Par une curieuse synchronicité, il s’attarde au destin d’une femme en confinement total dans une cabane en rond au cœur des montagnes. Une expérience transformatrice dans ce beau film, superbement interprété, mais à la trame et aux thèmes connus.
Frédéric Farruci: Paris, la nuit

Cinéma

Frédéric Farruci: Paris, la nuit

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Loin du Paris touristique et des quartiers bourgeois, la Ville lumière accueille en périphérie des immigrés en quête d’un meilleur avenir. En particulier le 19e arrondissement où réside Frédéric Farruci. Troublé par la situation, le réalisateur a imaginé une histoire entre un chauffeur chinois coincé par la mafia et une strip-teaseuse maghrébine. En résulte La nuit venue, un fascinant premier long métrage, mélange de film noir, de drame sentimental et de réquisitoire sociopolitique. Le Soleil s’est entretenu par visioconférence avec le réalisateur qui a manqué... ne jamais le devenir!
<em>La nuit venue</em> : voyage au bout de la nuit *** 1/2 [VIDÉO]

Cinéma

La nuit venue : voyage au bout de la nuit *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / On peut évoquer les grandes qualités cinématographiques de La nuit venue, surtout pour un premier long métrage, la forte présence des deux rôles principaux, voire l’originalité de la trame sonore. Mais ce qui retient surtout l’attention de ce captivant film noir, c’est la volonté de Frédéric Farruci d’offrir au spectateur l’envers du décor parisien, celui des sans-papiers rejetés par la société et exploités par des bandits.
<em>Errance sans retour</em>: courageux, pertinent et profondément humain *** 1/2 [VIDÉO]

Cinéma

Errance sans retour: courageux, pertinent et profondément humain *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Il y a plusieurs choses qu’il faut saluer avec l’arrivée d’Errance sans retour au cinéma : le courage de réaliser d’un long documentaire sur les réfugiés rohingyas ; la persévérance de Mélanie Carrier et Olivier Higgins ; la superbe esthétique poétique qui traduit une vision singulière du sujet ; l’humanisme du propos… Ce qui fait du film une expérience immersive pertinente et touchante.
<em>Chers camarades</em>: la culture du secret *** 1/2 [VIDÉO]

Cinéma

Chers camarades: la culture du secret *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Il devient évident, après avoir vu Chers camarades, que le prix spécial du jury à la Mostra de Venise 2020 allait de soi. Avec un sens et un souci du détail, Andreï Kontchalovski recrée une des pages les plus noires de l’Union soviétique : le massacre de Novotcherkassk. Une superbe fresque historique qui pose un regard juste sur les idéaux trahis et le drame d’une mère qui sent sa fille et sa foi dans le Parti lui échapper.
<em>Félix et le trésor de Morgäa</em>: l’île mystérieuse *** [VIDÉO]

Cinéma

Félix et le trésor de Morgäa: l’île mystérieuse *** [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Les artisans de Félix et le trésor de Morgäa ne pouvaient rêver d’un meilleur scénario pour la sortie du long métrage d’animation, qui coïncide avec la réouverture des cinémas après plusieurs mois d’inactivités dus à COVID-19. Les jeunes cinéphiles y trouveront un conte contemporain profondément enraciné dans notre réalité, mais dont le récit abracadabrant plaira aux plus crédules.
Réouverture des cinémas : «C’est presque un miracle» pour <em>Félix et le trésor de Morgäa</em>

Cinéma

Réouverture des cinémas : «C’est presque un miracle» pour Félix et le trésor de Morgäa

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Si Nicola Lemay devait adopter une maxime, ce serait certainement : tout vient à point à qui sait attendre. Après une fructueuse carrière en animation auprès de l’ONF, des studios hollywoodiens et des collaborations en France, son premier long métrage arrive enfin — à 50 ans! Et Félix et le trésor de Morgäa aura la chance de prendre l’affiche à la réouverture des cinémas, le 26 février, après une longue interruption provoquée par la COVID-19. «C’est un beau cadeau!»
Mélanie Carrier et Olivier Higgins : Au cœur du plus vaste camp de réfugiés au monde

Cinéma

Mélanie Carrier et Olivier Higgins : Au cœur du plus vaste camp de réfugiés au monde

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Les «percutantes» images prises par Renaud Philippe dans le camp de réfugiés rohingyas de Kutupalong en février 2018 ont bouleversé Mélanie Carrier. Sans trop réfléchir, Olivier Higgins et elle s’envolent pour le Bangladesh, à l’automne suivant, avec le photographe. Ce qui devait être un court métrage s’est transformé en un puissant documentaire, et une exposition multidisciplinaire, sur les quelque 700 000 apatrides entassés sur 13 km²! Le Soleil a discuté avec le couple, qui a décidé qu’il était grand temps que les gens puissent voir de leurs propres yeux la réalité — décision prise avant de savoir que le gouvernement autorisait la réouverture des cinémas, juste à temps pour la présentation d’Errance sans retour.
<em>Supernova </em>: Le dernier voyage *** 1/2 [VIDÉO]

Cinéma

Supernova : Le dernier voyage *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Hasard ou signe que le sujet devient moins tabou, voici en moins d’un mois un second long métrage sur la démence. Mais alors que Chute libre de Viggo Mortensen examinait la terrible déchéance sur l’angle de la relation père-fils, le superbe Supernova d’Harry Macqueen scrute ses effets sur un couple de longue date et aborde avec beaucoup de délicatesse la question du libre arbitre lorsqu’on se sait condamné.
<em>Le paradis en Floride ? </em>: Le rêve et le cauchemar américains réunis *** 1/2 [VIDÉO]

Cinéma

Le paradis en Floride ? : Le rêve et le cauchemar américains réunis *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / «Pas de taudis, pas de violence, pas d’enfants.» Un «nirvana» dont on «n’a pas besoin de sortir». Certains appelleraient The Villages une prison : une ville de quelque 130 000 retraités venus s’offrir la dolce vita en Floride. Mais ce rêve américain peut se transformer en cauchemar comme le démontre le percutant documentaire Le paradis en Floride ? (Some Kind of Heaven).
<em>Flora et Ulysses </em>: Parfait pour la relâche *** [VIDÉO]

Cinéma

Flora et Ulysses : Parfait pour la relâche *** [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / La sortie de Flora et Ulysses arrive à point nommé pour la semaine de relâche scolaire — pour les enfants du primaire. Cette comédie fantaisiste met en scène Flora, 10 ans, vive d’esprit et pleine d’imagination, dont les perspectives sur sa vie familiale vont changer lorsqu’elle adopte un écureuil… doté de pouvoirs de superhéros !
<em>La lutte des classes </em>: Le privé ou le public? ***

Cinéma

La lutte des classes : Le privé ou le public? ***

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / On souligne souvent, avec raison, qu’un sujet profondément ancré dans son territoire tend à atteindre l’universel. C’est le cas avec La lutte des classes, titre clin d’œil à Marx sur les différences socioéconomiques, dont il est question, mais pas autant que ce tourment parental, parfois clivant, entre l’école privée et publique. La bien tournée comédie sociale de Michel Leclerc touche une corde sensible ici même.
South by Southwest: <em>La traversée </em>d’Ève Saint-Louis en première mondiale

Cinéma

South by Southwest: La traversée d’Ève Saint-Louis en première mondiale

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Pandémie oblige, Ève Saint-Louis ne prendra pas l’avion pour Austin à la mi-mars. Malgré tout, la jeune actrice originaire de Beauport envisage comme «une grande chance» la présence de son premier court métrage dans la programmation de South by Southwest (SXSW), ce festival américain qui célèbre le cinéma, la musique et d’autres formes de performances.
Les salles de cinéma rouvrent partout au Québec à compter du 26 février

Cinéma

Les salles de cinéma rouvrent partout au Québec à compter du 26 février

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Après les musées, au tour des cinémas : les salles de projection pourront accueillir les spectateurs à compter du vendredi 26 février, partout au Québec. Cette réouverture, juste à temps pour la relâche scolaire, se prolongera dans le temps sauf s’il y a une recrudescence de la pandémie de coronavirus.
<em>Cowboys</em> : le salut dans la fuite *** [VIDÉO]

Cinéma

Cowboys : le salut dans la fuite *** [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Les apparences sont parfois (souvent?) trompeuses. Et deux fois plutôt qu’une dans Cowboys. Prenez Joe (Sasha Knight), une fillette de 10 ans. Un beau matin, sa mère découvre que son père, qui sort de prison et souffre d’un problème de santé mentale, a kidnappé l’enfant. Avouez que pour le spectateur, Troy (Steve Zahn) part avec deux prises...
<em>Dating Amber</em>: un petit bijou *** [VIDÉO]

Cinéma

Dating Amber: un petit bijou *** [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CRITIQUE / Dating Amber s’avère un petit bijou de film, drôle et rafraîchissant sur un sujet qui, pourtant, aurait pu être traité sur un angle beaucoup plus dramatique. Mais David Freyne a eu la touche pour raconter cette histoire de deux ados gais qui décident de simuler une relation amoureuse pour échapper à la pression et à l’intimidation à l’école. Et qui vont trouver quelque chose de précieux : l’amitié.
Vanessa Kirby, lesbienne révoltée dans <em>The World to Come </em>[VIDÉO]

Cinéma

Vanessa Kirby, lesbienne révoltée dans The World to Come [VIDÉO]

Andrew Marszal
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
LOS ANGELES — Vanessa Kirby aime jouer des femmes complexes et passionnées: révélée par son rôle de jeune princesse Margaret dans The Crown, l’actrice britannique incarne dans son nouveau film, The World to Come, une épouse qui combat les conventions et pressions sociales du XIXe siècle pour vivre un amour homosexuel.