Le calendrier culturel, 10 septembre 2019

Les événements à venir dans le monde des arts.

Les soirées Open Mic reprennent au Minotaure

Alexandre Bisaillon lancera la deuxième saison des soirées Open Mic du Minotaure, le 15 septembre à 20 h. Ces rendez-vous organisés par la Ligue d’Humour de l’Outaouais se tiendront ensuite un dimanche sur deux, à 20 h. De nombreux humoristes, émergents ou d’expérience, se relaieront au micro.

Renseignements : Facebook [ligue d’humour de l’Outaouais]

***

Le Chœur Classique d’Ottawa recrute

Le Chœur classique d’Ottawa (CCO) est à la recherche de choristes de tous les pupitres pour participer au prochain concert du groupe. Des auditions se dérouleront les 12 et 19 septembre. On s’y inscrit en écrivant à info@ottawaclassicalchoir.com. Le CCO compte présenter Missa Solemnis afin de souligner le 250e anniversaire de naissance de Beethoven. Ce concert réunira 150 choristes, solistes et orchestre sous la direction de Michel Brousseau. Les répétitions auront lieu les jeudis de 19 h 15 à 22 h au 933 chemin Smyth à Ottawa.

Renseignements : ottawaclassicalchoir.com

***

« Soir de scotch » au Musée

Les enfants ne sont plus les seuls à être invités à dormir au Musée canadien de la nature. Le MCN propose aux adultes de passer la nuit dans son enceinte, samedi 14 septembre. Les grands « oiseaux de nuit » inscrits auront droit à un souper trois services (servi à 19 h), un spectacle de musique et des « activités scientifiques plutôt cools » (jeux-questionnaires, visites à la lampe de poche, etc.) et une dégustation de scotch. Les participants pourront ensuite aller dormir dans une galerie, à l’ombre des dinosaures et autres artefacts, ou participer à un marathon de cinéma jusqu’au petit matin. Un déjeuner santé les attendra au réveil. Parce qu’elle coïncide avec la lune des moissons, cette première nuitée s’inscrira dans la programmation du Musée de la lune. (Le coût est de 165 $ par personne.)

Renseignements : nature.ca

***

L’architecture de la nécessité

Le Centre d’action culturelle de la MRC de Papineau accueille des œuvres de l’artiste visuel Denis Bordeleau. Présentée du 14 septembre au 22 novembre, son exposition Résilience réunit des œuvres gravées sur carton recyclé et « inspirées des bidonvilles ». 

«Résilience»

À l’image des structures chaotiques des bidonvilles, ces récentes créations sont réalisées à partir de matériaux pauvres, explique Denis Bordeleau, en parlant d’« architectures de la nécessité ». L’artiste dit privilégier la récupération de cartons ayant déjà servi. « À l’instar des plus démunis de ce monde, ce matériau [a] un très fort potentiel de résilience. On peut le graver et y intégrer d’autres matières telles que le bois, le plâtre, le métal, le plastique, etc. » Un vernissage se tiendra en sa présence le 14 septembre de 16 h à 18 h. 

Renseignements : 819-983-2027 ; centreculturel@videotron.ca

***

Grande rétrospective pour Sculpture en deux temps

L’initiative Sculpture en deux temps souligne son dixième anniversaire. L’exposition annuelle de sculptures et de peintures innove en réunissant des œuvres de plus de 20 artistes (plutôt qu’une poignée, selon la tradition des précédentes éditions). Elle se déroulera du jeudi 12 au dimanche 15 septembre, avec un vernissage prévu le 12 à 18 h, au Centre d’art de Montebello (face à l’église). « Pour marquer ce dixième anniversaire, j’ai décidé de présenter une rétrospective en invitant tous les artistes qui ont déjà participé à Sculpture en deux temps à présenter quelques œuvres », explique l’organisteur de l’initiative, le sculpteur Özgen Eryasa.

«Sculpture en deux temps»
Özgen Eryasa et les apprentis sculpteurs de l’édition 2018 de l’initiative « Sculpture en deux temps ».

Les œuvres exposées reflètent toutes les disciplines des arts visuels : sculpture, peinture, photographie, estampes, art numérique. Un coin atelier de sculpture sur pierre (avec outils, pierres et ébauches à différents niveaux d’avancement) permettra de démythifier cette forme d’art. Des monographies et magazines en arts visuels seront mis à la disposition des visiteurs. Différentes activités seront tenues au cours du week-end, dont un atelier – gratuit – pour les enfants de 8 à 16 ans (samedi, de 13 h à 15 h ; inscription obligatoire à l’adresse : atelierS2T@ozgeneryasa.com, en indiquant le nom et l’âge de l’enfant, et le numéro de téléphone du parent ou tuteur). Sculpture en deux temps se veut la plus importante exposition récurrente de sculptures sur pierre en Outaouais.

Renseignements : Facebook [ExpoS2T]

*** 

La nature selon McCuaig Saville

L’artiste d’Ottawa Barbara McCuaig Saville expose ses paysages à la Galerie Old Chelsea (783 route 105, à Chelsea), du 13 septembre au 2 octobre. Rythmes de la nature s’inspire de paysages canadiens. Barbara McCuaig Saville privilégie la peinture à l’huile, et des coups de pinceau fluides et expressifs, afin de « créer un conte visuel ». Ses tableaux reflètent la panoplie de couleurs des quatre saisons. Après avoir passé 25 ans dans le domaine de la publicité et du design, elle a étudié l’art abstrait à l’École d’art d’Ottawa. Un vernissage est organisé le dimanche 15 septembre de 13 h à 16 h.

Renseignements : galerieoldchelsea.ca ; 613-748-7528

***

Guillaume Pineault sur la scène du MIFO

L’humoriste Guillaume Pineault est en spectacle au centre culturel du MIFO (6600, rue Carrière, Orléans) vendredi 13 septembre, à 20 h. L’humoriste local Jonathan Dion assurera sa première partie (l’humoriste de la relève sera aussi au Minotaure le 15). Ce spectacle lance la saison 2019-2020 du Mouvement d’implication francophone d’Orléans. Reconnu pour son sens de l’anecdote et son charisme, Guillaume Pineault a percé à la télévision (OD+ en direct, ALT) et à la radio, en tant que collaborateur de Véronique et les Fantastiques, à Rouge FM. Il a régulièrement fait les premières parties de Phil Roy et de Patrick Groulx. 

Renseignements : mifo.ca/spectacles

L'humoriste Guillaume Pineault

Tandem littéraire mère et fille

L’auteure Francine Guénette et sa fille, Tricia Lauzon, seront à la Bibliothèque Lucy-Faris (115 rue Principale, secteur Aylmer) jeudi 12 septembre à 18 h 30, pour lancer leurs romans respectifs : Sur les traces de Jean Guénet et Kaitlyne la Protégée. Ces deux titres sont parus aux Éditions Lo-Ély. Les deux auteures seront aussi à Buckingham dimanche 29 septembre pour participer à une journée de dédicaces à la Librairie Rose-Marie (487, avenue de Buckingham). Mme Guénette consacre son 5e roman à un ancêtre « énigmatique », Jean Guénet, à travers ce roman historique qui conduit le lecteur dans les Laurentides. Pour son premier roman, Tricia Lauzon s’est plongée dans la littérature fantastique. Kaitlyne la Protégée Et Le mystérieux pouvoir met en scène « un monde où les gens ayant des pouvoirs sont appelés à disparaître », et où l’héroïne devra trouver son chemin « entre les combats, l’amour et la pression de la société ». Il s’agit d’une série prévue en deux volumes. 

Renseignements : editionsloely.com

***

Les auteures Tricia Lauzon et Francine Guénette