Carrefour culturel, 18 décembre 2018

Les événements à venir dans le monde des arts.

Pépé et ses denrées

Pépé prêtera sa guitare à une bonne cause. Le samedi 22 décembre, l’alias de Philippe Proulx amènera son folk-rock joyeusement acerbe sur les planches du Minotaure au profit de Moisson Outaouais. 

Pépé mènera son folk-rock joyeusement acerbe sur les planches du Minotaure au profit de Moisson Outaouais.

Le groupe de rock de garage psychédélique Ponctuation partagera la scène. L’équipe du Minotaure suggère d’apporter pour 5 $ en denrées.

Renseignements : Événement Facebook « Collecte de denrées avec Pépé » et Ponctuation au Minotaure


La Chorale de l’Université d’Ottawa recrute

La Chorale de l’Université d’Ottawa cherche de nouvelles voix. Une invitation spéciale est adressée aux ténors et aux basses pour la prochaine saison, qui soulignera le 50e anniversaire de l’École de musique. 

En guise de célébration, le 21 mars prochain, la chorale ainsi que l’Orchestre, l’ensemble Calixa-Lavallée et l’Ensemble choral l’Université d’Ottawa interprèteront la symphonie-cantate Lobgesang de Felix Mendelssohn. 

La Chorale de l’Université d’Ottawa cherche de nouvelles voix.

Le semestre d’hiver débutera en janvier.

Renseignements : info@uottawachoir.ca ; uottawachoir.ca


L’art derrière le Musée des beaux-arts

Le Musée des beaux-arts du Canada exposera bientôt son anatomie. Le vendredi 21 décembre, des reproductions des croquis de l’édifice de verre dessinés par Moshe Safdie prendront l’affiche dans l’exposition Le Musée des beaux-arts du Canada de Moshe Safdie. Considéré comme l’un des grands de sa profession, l’architecte israélo-canadien a également signé à Ottawa l’édifice John G. Diefenbaker, et compte parmi ses créations les plus célèbres Habitat 67 ainsi que le complexe Marina Bay Sands à Singapour. Il sera possible de visiter l’exposition dans le corridor adjacent au Grand Hall Banque Scotia jusqu’au 12 mai 2019.

Renseignements : beaux-arts.ca


Un concours pour les artistes francophones

Avis aux auteurs, compositeurs et interprètes de 12 ans et plus : l’organisme Adojeune tiendra un concours musical dont le grand prix sera l’enregistrement gratuit d’une chanson dans son studio. Celle-ci doit impérativement être en français. En tout, dix artistes de la région seront sélectionnés pour créer un répertoire qui sera lancé vers la mi-mars. Les inscriptions seront ouvertes du 16 au 30 janvier 2019.

Renseignements et rendez-vous : studio@adojeune.org ; Atoumane Diop au 819-893-1100  ou Normand Veillette au 819-663-2575 #30


Changez de côté...

Envie de swinger la bacaisse dans l’fond de la boîte à bois ? Le 29 décembre, les nostalgiques de la danse et du chant folkloriques sont conviés à une soirée très canadienne, gracieuseté de l’Association québécoise des loisirs folkloriques de l’Outaouais. À l’occasion de son P’tit Jour de l’An, le premier Gala folklorique invitera qui voudra à présenter un numéro de dix minutes dès 14 h. Un banquet ainsi que des reels et danses avec « câlleurs » seront servis jusqu’à 23 h. Parions qu’il fera chaud à la salle paroissiale au sous-sol de l’Église Saint-René-Goupil. Les billets sont en vente jusqu’au 21 décembre.

Renseignements et billets : aqlfoutaouais@gmail.com


Renaître des cendres de Hedley

Il n’a aucun album ni extrait à écouter en ligne, mais à voir les vidéos de ses prestations, le groupe MrCrippin semble n’avoir aucun lien de parenté avec Hedley. Et pourtant : son chanteur, guitariste et fondateur Chris Crippin a été batteur pour l’autre formation pendant 11 ans. Ses chansons résolument rock sont à des années-lumière de ce que le band de Jacob Hoggard faisait tourner ces dernières années – l’héritage de son passé derrière les cymbales ? À découvrir au Mavericks, le jeudi 20 décembre, à 20 h. The Vidos, de Toronto, ainsi que Les chiens sales complèteront le triplé rock.

Renseignements : Événement Facebook Mr Crippin, Les Chiens Sales, The Vidos & More at Mavericks 12/20


Les nanars de Noël

Pendant que Ciné-Cadeau propose les films de Noël les plus aimés, Le Petit Chicago, lui, projettera les aberrations du cinéma festif lors du Ciné-Caca Spécial Noël du 19 décembre. 

Dans la fosse septique du grand écran ont été repêchés l’horrifiant Elves (1989) et ses effets spéciaux grinçants, ainsi que l’inexcusable Star Wars Holiday Special (1978).

Star Wars Holiday Special (1978)

Le long-métrage célèbre malgré lui serait si abject que George Lucas lui-même aurait dit vouloir en détruire chaque copie avec une massue. Les projections gratuites commenceront à 20 h.

Renseignements : Événement Facebook Ciné-Caca Spécial Noël