Bird Box (2001), photogravure de David Morrish
Bird Box (2001), photogravure de David Morrish

Calendrier culturel, 3 mars 2020

Les événements à venir dans le monde des arts.

The Lumineers à Ottawa

La bande de The Lumineers s’arrête au Centre Canadian Tire, le 7 mars, dans le cadre de la tournée internationale entourant la parution de III – album certifié Or au Canada depuis le mois dernier. The Lumineers trône en première place – à égalité avec The Black Keys et Florence + The Machine – des groupes ayant placé le plus de chansons au sommet du palmarès Billboard, catégorie chanson alternative, au cours de la dernière décennie. Le premier segment nord-américain de cette tournée mondiale ne comptait que trois arrêts en sol canadien : Toronto (3 et 4 mars), Montréal (6 mars) et Ottawa. C’est le groupe Mt. Joy qui assure leurs premières parties.

Billets : 613-599-3267 ticketmaster.ca ; canadiantirecentre.com

The Lumineers (de gauche à droite: Byron Isaacs, Jeremiah Fraites, Wesley Schultz, Lauren Jacobson, Stelth Ulvang)

+

Éveil vert à l’espace Âjagemô

L’exposition Éveil s’installe au Conseil des arts du Canada (CDA). Les 21 œuvres qui la composent mettent en lumière notre relation avec l’environnement, s’interrogeant sur la nécessité d’adopter une approche plus durable du développement. « Chacune des œuvres dépeint le choc entre la ville et l’écologie, la nature et l’éducation, la consommation et la conservation, les idéaux et les actions. Ensemble, elles évoquent à la fois l’espoir, la consternation et l’introspection », souligne l’organisme fédéral. Exposition itinérante chapeautée par le designer de renommée mondiale Bruce Mau, Éveil a été présentée à Queen’s Park, au siège social des Nations Unies à New York, et en Europe. Elle ornera l’espace Âjagemô du CDA du 3 mars au 18 mai (50, rue Elgin). L’entrée est gratuite.

Renseignements : conseildesarts.ca [onglet Âjagemô] ; 613-566-4414

+

Mehdi Cayenne pimente le MIFO

Le MIFO s’apprête aussi à recevoir Mehdi Cayenne, qui vient y présenter sa « poésie musicale éclatée » le vendredi 6 mars. L’auteur-compositeur-interprète ottavien a fait paraître l’an dernier Radio Batata, un quatrième album à son image : éclectique, coloré et pimenté. Artiste créatif, voire inclassable, écrivain, comédien, poète, chroniqueur et chanteur réputé pour son énergie scénique, Mehdi Cayenne se faufile librement, sur scène, entre les riffs rock, et les grooves pop, funk, hip-hop ou punk. Ce chouchou du Gala des prix Trille Or est l’auteur des albums Luminata (2011), NA NA BOO BOO (2013) et Aube (2016).

Renseignements : mifo.ca ; 613-830-6436

Mehdi Cayenne

+

Profiter de la relâche au musée

Profitant de la relâche scolaire, les musées de la région proposent de nombreuses activités familiales. Le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) propose par exemple de dessiner et créer au kiosque Artissimo situé dans la Cour Fountain (tous les jours, de 10 h à 16 h). L’exposition Docteur La Peluche est toujours à l’affiche du Musée canadien des enfants. Le Musée canadien de l’histoire propose quant à lui de jouer au détective, à travers plusieurs activités. Dans Musée-enquête (de 10 h à 16 h ; Salle de l’histoire canadienne), les enfants pourront remonter le temps afin de résoudre le mystère du « crâne du castor géant disparu » ; dans Les couleurs au service des détectives, ils pourront jongler avec des codes secrets, en décryptant des messages codés et en réalisant leurs propres messages chiffrés. Le cinéma Imax s’ajuste à la clientèle, en proposant Super Chiens 3D, Dora et la cité perdue et Docteur La Peluche : bienvenue à Pelucheville. Au Musée canadien de la nature, on présentera des animaux vivants, dont plusieurs reptiles apportés par le Little Ray’s Nature Centre (à 10 h et 11 h, du 4 au 7 mars ; supplément de 5$ sur le prix d’entrée). L’exposition temporaire Moi et mes microbes : le zoo en vous reste à l’affiche jusqu’au 29 mars. Au Musée canadien de la guerre, on a prévu de courtes visites guidées spécialement conçues pour les familles (supplément de 3$ sur le prix d’entrée).