Calendrier culturel, 15 octobre 2019

Les événements à venir dans le monde des arts.

Rien n’arrête Daniel Bertrand

Le musicien de l’Outaouais Daniel Bertrand lance Rien ne m’arrête, un deuxième album country, sur lequel Paul Daraiche a posé sa griffe (il a composé la chanson Je suis né pour aider). Un premier lancement se fera le 18 octobre à 19 h 30, à l’Auberge du Draveur de Maniwaki (avec Louis Bérubé à titre d’invité). Un second aura lieu le 19 octobre à la salle de réception Au Beaujolais de Gatineau à 19 h (en compagnie d’Alex et Alexandre JR. Meunier et de Louis Bérubé). L’album, qui comporte sept compositions, dont un duo père-fille, sortira en magasin le 25 octobre. Il a été coréalisé par André Rondeau et Sébastien Dufour, les quatre mains déjà derrière la console pour le premier album de Daniel Bertrand (Jamais trop tard, paru en 2016). Pour les deux soirées de lancement, Daniel Bertrand sera entouré de vétérans de la scène country, dont MM. Rondeau et Dufour, et Claude Arseneault.

Renseignements : 819-923-8432

Le chanteur de country de l'Outaouais Daniel Bertrand

+++

Le retour d’Adrénaline

Le groupe gatinois rendant hommage au travail du rocker Éric Lapointe, Adrénaline, sera de retour sur scène après une absence de deux ans et avec de nouveaux musiciens. La formation menée par le Gatinois Patrick Ritchie sera en spectacle le samedi 19 octobre à la salle du Hull-Volant située au 115, boulevard Sacré-Cœur à Gatineau. Les billets sont en vente auprès du groupe au coût de 20$ et le spectacle débutera à 20 h.

Renseignements : Page Facebook « Adrénaline - Hommage à Éric Lapointe »

+++

40e saison de la Vieille 17

Le théâtre de la Vieille 17 lancera sa 40e saison le 18 octobre à compter de 19 h, lors d’une soirée festive et décontractée baptisée Épaulettes et spray net. En costume des « années 80 », les convives pourront assister aux retrouvailles des artistes de la première heure de la compagnie, grapiller sur une table de littérature témoignant de l’apport du théâtre de la Vieille 17 à la dramaturgie franco-ontarienne et assister à la projection de vidéos inédites des spectacles marquants des 40 dernières années. L’entrée est gratuite ; on demande de réserver sa place au communications@vieille17.ca.

Renseignements : www.vieille17.ca

+++

Les plaisirs de la Lutte 07

La deuxième saison de la ligue Lutte O7 aura lieu le vendredi 18 octobre, au centre Aydelu du secteur Aylmer. Le retour de la lutte professionnelle en Outaouais l’an dernier a permis la présentation de cinq spectacles intérieurs et deux événements en plein air. Les promoteurs de Lutte 07 ont inscrit 10 spectacles pour leur deuxième année. Tous les spectacles débutent à 19 h et cette saison, grâce à une collaboration avec MAtv, les soirées de lutte seront télédiffusées.

Renseignements : Page Facebook « Lutte 07 »

+++

Les Vigoureux Cacochymes chante pour les éditions Vents d’Ouest

Les Vigoureux Cacochymes seront de retour sur scène le samedi 19 octobre à 19 h 30, à la salle Jean-Despréz (25, rue Laurier, à Gatineau), pour un spectacle-bénéfice au profit des éditions Vents d’Ouest. Ce spectacle intitulé Chansons pour lire réunira Maurice Boyer, Gilbert Troutet et quatre invités : Bertrand Crépeault, Michel Morissette, Paul Parent et Louise Tanguay. Entre humour et poésie, on pourra entendre, outre les chansons des Cacochymes, le vigoureux répertoire des grands auteurs que sont Brassens, Brel, Vigneault et Félix Leclerc. Les billets (25 $) peuvent être achetés à la Librairie du Soleil ou en téléphonant au 819-770-6377.

Renseignements : info@ventsdouest.ca ou www.ventsdouest.ca

Les Vigoureux Cacochyme: Gilbert Troutet, Michel Morissette, Louise Tanguay, Maurice Boyer, Bertrand Crépeault et  Paul Parent.

+++

Édouard Landry lance Pomme Plastique III

Edouard Landry lance le mercredi 16 octobre à 19 h au Live ! On Elgin (220, rue Elgin, à Ottawa) son 4e album, Pomme Plastique III disponible depuis vendredi. Entre fiction cinématographique, rêve et réalité du voyage, cet opus invite à une virée à Hollywood et son mythique univers. Telle la bande-originale d’un film, les chansons de Pomme Plastique III, suscitent l’imagination grâce à des mélodies accrocheuses. 

Renseignements : edouardlandry.com

Edouard Landry

+++

Thirteen Strings en mode Contrebassissimo

L’Orchestre de chambre Thirteen Strings présentera son concert d’ouverture de saison, Contrebassissimo !, le lundi 21 octobre à 19 h 30 au centre Carleton Dominion-Chalmers. Pour l’occasion, le contrebassiste renommé Joel Quarrington se joindra à l’orchestre pour interpréter l’Élégie nº1 en ré majeur et le Concerto nº2 en si mineur de Bottesini, la Sérénade pour cordes de Dvořák et la suite Holberg de Grieg. L’orchestre sera accompagné par le Camerata Junior Strings. Kevin Mallon, qui célèbre son 10e anniversaire à la direction musicale de l’ensemble sera à la barre de ce concert d’ouverture. 

Renseignements : www.thirteenstrings.ca

Billets : The Leading Note; Compact Music ; Books on Beechwood ; 613-738-7888

+++

Père et fille « accrochés » ensemble

André et Sophie Guindon – un père et sa fille – signent ensemble l’exposition Doucement, qui sera à l’affiche du centre des arts La Fab à Chelsea (212, chemin Old Chelsea), du 17 octobre au 17 novembre. Un vernissage est prévu 19 octobre, de 14 h à 17 h. Entre les sculptures sur pierre « pleines de poésie » d’André et les illustrations « remplies de charme » de Sophie, le tandem offre « un moment de douceur » aux visiteurs. « À l’écoute de la pierre », le père passe de l’abstraction au figuratif, cherchant à transmettre à ses pièces tout à la fois force et douceur. Sophie peint à l’aquarelle des animaux d’ici, cherchant à leur insuffler « quelque chose de vrai et d’apaisant ». « Doucement est un mot chantant, qui parle de notre relation père-fille mais aussi du temps ralenti nécessaire pour ressentir ce qui nous entoure, pour laisser monter en nous pensées ou émotions devant une œuvre artistique », analyse Sophie Guindon a créé en 2007 une collection de doudous écologiques, les Papoum Papoum.

Renseignements : culturechelsea.ca ; 613-327-1802 ; andreguindonsculpteur.com ; papoumpapoum.ca

«Ours», de Sophie Guindon

+++

Quatorze millions de raisons de visiter le Musée de la nature

Pour la journée Portes ouvertes du Musée canadien de la nature, le samedi 19 octobre, le public pourra accéder gratuitement à son édifice gatinois dédié à la recherche et à la conservation de ses collections. L’occasion idéale de découvrir les « exceptionnels » spécimens (quelque 14,6 millions, au total) de plantes, animaux, fossiles et minéraux conservés au Campus du patrimoine naturel du Musée (1740, chemin Pink, secteur Aylmer). Des conservateurs et des scientifiques se feront un plaisir de répondre aux questions et transmettre leurs connaissances. Le « micro-monde naturel » – insectes minuscules, mousses, lichens et petits mammifères – sera à l’honneur, cette année. On pourra aussi visiter le labo de préparation des fossiles et la salle des grands squelettes. 

Renseignements : nature.ca

+++

Trois soirées full british au Casino

La Grande-Bretagne est à l’honneur au Théâtre du Casino du Lac-Leamy, cette semaine, avec trois concerts consécutifs consacrés à la musique britannique. Le Brit 60’s Experience, dans lequel un quartet retrace « l’invasion britannique » et les chambardements de la musique dans les années 60, ouvrira le bal de ce British Week, le 17 octobre. Suivront The Bowie Revisited Show, le lendemain, et SO Peter Gabriel, le 19. The Bowie Revisited Show réunit six musiciens chevronnés qui, accompagnés du quatuor à cordes féminin StringKatz, et sans tomber dans l’imitation de David Bowie, dressent un portrait de son héritage musical, de Ziggy Stardust à Blackstar. L’hommage à Peter Gabriel est concocté par Marc Léveillé (Musical Box) entouré de cinq musiciens ; leur répertoire cible spécifiquement les albums Peter Gabriel III, Security, So et US. 

Billets : theatrecasino.ca ; 1-877-977-7970 

Marc Léveillé offre une plongée dans le répertoire de Peter Gabriel.

+++

Retrouver la lumière, après l’enfer

Chantal Sarrazin lancera son livre Mon âme à nu, le 19 octobre (de 13 h 30 à 17 h) à la Cabane en bois rond (331, boulevard de la Cité-des-Jeunes). Ce « récit biographique » à la fois « percutant et touchant », l’auteure indique l’avoir rédigé afin d’aider les femmes victimes d’abus sexuels à dénoncer ces comportements, mais aussi à se reconstruire en « pardonnant l’impardonnable ». Le livre se veut plus largement « un message d’espoir pour tous ceux et celles qui vivent un deuil quelconque », et un appel à « voir la lumière au bout du tunnel » en cherchant à atteindre l’illumination. Exemple de force et de résilience, l’auteure a été elle-même victime de violence et d’abus sexuel. Chantal Sarrazin, qui vit avec un trouble personnalité limite, dit aussi avoir frôlé la mort à quatre reprises. Des auteurs, des artistes et la chanteuse Shayato seront présents « dans une ambiance zen », autour d’une courte conférence et d’une séance de signature. 

Renseignements et réservations : escapaderepitbonheur.com ; 514-771-6483

+++

Les chemins d’une œuvre

Le Centre d’exposition L’Imagier accueille du 19 octobre au 1er décembre l’exposition Documentaire en dérive, de Nayla Dabaji. L’artiste y présente le processus ayant mené à la création de sa dernière œuvre vidéo, intitulée Boomerang, de manière à rendre visible la recherche, l’essai et l’erreur. L’installation constitue une réflexion sur la durée et la fragilité de la mémoire. On peut y observer des éléments du travail de création : pièce sonore, photographies, animation, éléments textuels, etc. « Par l’appropriation et la manipulation des images et du récit, l’œuvre témoigne d’une impossibilité à représenter pleinement les événements », souligne Nayla Dabaji, un Montréalais d’origine libanaise. Le vernissage est prévu le 18 octobre, à 18 h.

Renseignements : limagier.qc.ca ;  info@limagier.qc.ca

+++

Le Portugal sous le pinceau de Marc Thivierge

L’artiste-peintre Marc Thivierge, un Franco-Ontarien récemment revenu s’établir à Vanier après avoir longtemps vécu (et exposé) à Montréal, accroche ses toiles sur les cimaises du Centre All Saints d’Ottawa (une ancienne église reconvertie en espace événementiel, située au 330, rue Laurier Est) du 17 au 20 octobre. Les œuvres que Marc Thivierge a réunies dans Exposition #18 sont très inspirées de ses nombreux voyages au Portugal, tant par les couleurs que par les thèmes. L’exposition sera composée d’une quarantaine de tableaux, collages et peintures, de tailles variées, où s’éparpillent vagues, nuages, sardines et flamants roses. « Ma démarche est vive comme le jaune, positive comme le vert et déterminée comme le rouge », sourit l’artiste, qui se dit particulièrement attentif aux agencements de couleurs. L’exposition est soutenue par le Conseil des arts de l’Ontario, et un représentant consulaire de la communauté portugaise sera présent au vernissage, prévu le 18 octobre, de 17 h à 19 h.

Renseignements : www.marcthivierge.com ; marcf.thivierge@gmail.com

«Le poisson», toile de Marc Thivierge