La metteure en scène Brigitte Haentjens a œuvré dans le milieu franco-ontarien du théâtre et de l’édition, a dirigé des pièces dans plusieurs théâtres du Québec et est la directrice artistique du théâtre français du Centre national des arts à Ottawa.

Brigitte Haentjens reçoit l’Ordre du Canada

La femme de théâtre Brigitte Haentjens, le réalisateur québécois Denis Villeneuve et l’acteur d’origine montréalaise William Shatner sont du nombre des 125 nouvelles nominations à l’Ordre du Canada.

La gouverneure générale du Canada, Julie Payette, a dévoilé, vendredi après-midi, la liste de ceux qui « ont permis d’enrichir la vie d’autrui et reflètent la devise de l’Ordre : Desiderantes meliorem patriam (Ils désirent une patrie meilleure) ». 

En tout, quatre Canadiens deviennent Compagnons (la plus haute distinction), 35 Officiers et 86 membres de l’Ordre du Canada.

35 Officiers

Trente-cinq Canadiens de divers horizons sont donc faits Officiers de l’Ordre... 

Le cinéaste Denis Villeneuve, qui avait remporté la « Course Europe-Asie » en 1991 à titre de jeune vidéoreporter, a réalisé 25 ans plus tard, avec succès, une suite au film-culte « Blade Runner », et les cinéphiles l’attendaient de pied ferme. Il devient Officier.

La metteure en scène Brigitte Haentjens a œuvré dans le milieu franco-ontarien du théâtre et de l’édition, a dirigé des pièces dans plusieurs théâtres du Québec et est, depuis 2012, la directrice artistique du théâtre français du Centre national des arts à Ottawa. Rideau Hall dit la récompenser « pour sa contribution en tant que metteure en scène innovante et pour ses efforts à promouvoir le théâtre francophone en milieu minoritaire au pays. »

William Shatner, le légendaire « capitaine Kirk » dans la « Patrouille du cosmos » première mouture, mène aujourd’hui une belle carrière à la télévision américaine.

François Crépeau, qui a été Rapporteur spécial des Nations unies pour les droits de l’homme des migrants de 2011 à 2017, et qui est aujourd’hui professeur à la faculté de droit de l’Université McGill, est aussi fait Officier.

86 nouveaux membres

L’Ordre du Canada accueille 86 nouveaux membres, notamment Alain Caron, cofondateur en 1977, avec Michel Cusson, du groupe de jazz fusion québécois UZEB, et qui est encore aujourd’hui un redoutable bassiste.

Andrée Champagne, la « Donalda » des Pays d’en haut devenue députée puis sénatrice, le rejoint, tout comme le journaliste sportif montréalais Red Fisher, qui a commencé à couvrir le Canadien, l’année de « l’émeute Maurice Richard » en 1955, et qui a accroché sa plume en 2012 après 58 ans de loyaux services, d’abord au Montreal Star puis à The Gazette.

Plusieurs Ottaviens récompensés

Au moins neuf résidants de la région d’Ottawa, dont Brigitte Haentjens, sont honorés ; notamment Thomas Cromwell, un ancien juge à la Cour Suprême du Canada qui s’est dévoué pour rendre la justice plus accessible aux Canadiens. Il est reçu Compagnon, la plus haute distinction.

L’entrepreneur dans le domaine de la haute technologie et investisseur Terence Hedley Matthews est décoré à titre d’Officier.

Le scientifique David Sinclair, directeur fondateur de l’Observatoire de neutrinos de Sudbury, est lui aussi reçu Officier.

Un ancien cadre supérieur de la fonction publique fédérale et provinciale, Richard Dicerni, et le chercheur scientifique et botaniste Ernest Small, spécialiste en cultures vivrières et médicinales, deviennent également tous deux membres de l’Ordre du Canada.

Après le drame, les honneurs

L’homme d’affaires et philanthrope torontois Bernard Sherman, décédé subitement chez lui, le 15 décembre, dans des circonstances intrigantes, lorsqu’il a été découvert pendu aux côtés de sa femme, sera décoré à titre posthume.

Les nouveaux membres recevront leur insigne à une date ultérieure lors de l’une des cérémonies annuelles, à Rideau Hall, la résidence de la gouverneure générale.

Les nominations se font deux fois par année, autour de la fête du Canada et du Nouvel An.

L’Ordre du Canada, « pierre angulaire du Régime canadien de distinctions honorifiques », a été créé en 1967, année du 100e anniversaire de la fédération.

L’insigne a la forme d’un flocon de neige à six pointes, arborant en son centre une feuille d’érable entourée d’un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l’Ordre.


Avec Le Droit