Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Yao, Jill Barber et Patrick Chan au cœur des prochains Rendez-vous de la Francophonie

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le chanteur ottavien Yao et la chanteuse torontoise Jill Barber ont été nommés porte-paroles de la prochaine édition des Rendez-Vous de la Francophonie (RVF), qui se déroulera du 1er au 31 mars 2021.

«J’ai l’immense plaisir de vous annoncer, qu’en compagnie de la talentueuse Jill Barber, je serai porte-parole des Rendez-vous de la Francophonie 2021!» a dévoilé le chanteur et producteur Yao (Yaovi Hoyi) sur sa page Facebook, lundi 25 janvier. 

Cette 23e édition, à saveur éminemment virtuelle, aura pour thème l’Acadie. «Ensemble nous découvrirons la culture, l’histoire, la population acadienne ainsi que leur apport à l’ensemble de l’histoire du pays», a indiqué lundi l’organisme RVF, sur ses réseaux sociaux.

Plusieurs concours sont au menu de cette édition, dont un concours de recettes intitulé Party de cuisine dont l’hôte sera le patineur artistique Patrick Chan.

L'Acadie en images

L’Office national du film (ONF) se greffe aux RVF en proposant une «expérience virtuelle» gratuite. Des films, récents ou classiques, seront «offerts à tous les groupes, organismes et institutions qui désirent organiser des projections en salle ou en ligne», précise l’ONF.

L’ONF fera rayonner son Studio de la francophonie canadienne. La programmation comprendra notamment Plus haut que les flammes, plus récent documentaire de la cinéaste acadienne Monique LeBlanc (et adaptation du poème éponyme de Louise Dupré) et Le grand Jack, portrait de l’écrivain Jack Kerouac signé par le réalisateur acadien Herménégilde Chiasson. 

«Au-delà de l’Acadie, l’idée d’un peuple inspirant, libre et résilient peut mener à d’autres titres de l’ONF évoquant une francophonie en mouvement», assure l’ONF, qui présentera «sept programmes » différents.

L’un d’eux fera la part belle au documentaire Kenbe la, jusqu’à la victoire de Will Prosper, portrait de l’artiste et philosophe québécois aux racines haïtiennes Alain Philoctète.

Jack Kerouac a fait l'objet d'un documentaire –<em> Le grand Jack</em> –e signé par l réalisateur acadien Herménégilde Chiasson.

L’offre de l’ONF sera aussi l’occasion de voir ou revoir Parlement : l’expérience virtuelle, une visite interactive de l’édifice parlementaire canadien optimisée pour les téléphones mobiles, les tablettes et les casques de réalité virtuelle.

Un programme jeunesse, lui aussi inspiré par l’Acadie, est au menu. Un classique de l’ONF, Pimp ma botte, lancera le volet cinématographique des festivités «avec humour, couleurs et exubérance».

Parmi les autres productions marquantes de cette édition, l’ONF mentionne Kacho Komplo et Le vent.

La liste des films proposés se trouve ici.

Le calendrier des activités organisées dans le cadre des RVF, disponible ici, se remplira progressivement, d’ici la 1er mars.

Les RVF célèbrent chaque année la culture francophone, «sa diversité et son inclusivité» à travers le Canada.

Renseignements: rvf.ca