La Maison de la culture de Gatineau et sa salle Odyssée obtiennent deux nominations au prochain gala de l'ADISQ.
La Maison de la culture de Gatineau et sa salle Odyssée obtiennent deux nominations au prochain gala de l'ADISQ.

Deux nominations à l’ADISQ pour la Maison de la culture de Gatineau

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Pour la deuxième année consécutive, la Maison de la culture de Gatineau voit son nom sur la liste des nominations au prochain gala de l’ADISQ dans deux catégories.

La Maison de la culture et la salle Odyssée ont été citées dans la catégorie Équipe de diffusion de spectacles et Salle de spectacle de l’année. Ces nominations ont été dévoilées jeudi, à Montréal.

« La salle Odyssée a connu une année 2019 remarquable avec un taux d’occupation de 90,4 % et un total de 149 288 spectateurs, de dire Claude Beaulieu, président du conseil d’administration par voie de communiqué de presse. Elle s’est démarquée grâce à des projets novateurs tels que la série estivale Espace T et grâce à des partenariats avec la scène PNG (École polyvalente Nicolas-Gatineau) et le Festival d’Humour de Gatineau. »

Les nominations du prochain gala tiennent compte des activités qui se sont tenues entre le 1er juin 2019 et le 31 mai 2020.

Les Félix d'Équipe de diffusion de spectacles de l'année et de Salle de spectacles de l'année sont à la portée de la Maison de culture de Gatineau.

Jugée notamment sur la diversité de sa programmation, sur la présence de la relève, sur la qualité de ses équipements, sur l’expertise de son équipe technique et administrative, sans oublier l’accueil, l’éthique professionnelle et le rayonnement dans son milieu, la Maison de la culture de Gatineau et la salle Odyssée ont une fois de plus charmé le jury. Depuis l’ouverture de la salle de spectacles gatinoise, et en comptant les nominations de 2020, la Maison de la culture a été citée 23 fois par les dirigeants de l’ADISQ.

« Cette reconnaissance de l’industrie vient souligner le travail exceptionnel accompli en 2019 par toute notre équipe qui ne ménage aucun effort pour surpasser les attentes des artistes, des producteurs et surtout celles du public qui fait preuve d’une fidélité exemplaire, d’ajouter Steve Fournier, directeur général de la Maison de la culture dans le même communiqué. Enfin, cet honneur est aussi un baume sur l’année en cours qui pose de multiples défis. » 


« Cet honneur est aussi un baume sur l’année en cours qui pose de multiples défis. »
Steve Fournier, directeur générale de la Maison de la culture de Gatineau

Artistes d'ici

Quant aux artistes originaire de la région qui sont en lice, soulignons la nomination de Phil G. Smith pour l'Album country de l'année (On fait du country), celle de Matt Lang pour Spectacle de l'année - anglophone et celle de la formation de Ripon Le Diable à Cinq, en lice dans la catégorie du meilleur album traditionnel, grâce à l'album Debout.   

On retrouve aussi Laurence Nerbonne en lice pour Album de l'année pop (Feu) et Véronic DiCaire pour le Spectacle de l'année - interprète.

L’auteure-compositrice-interprète Anachnid reçoit ses deux nominations, dans les catégories Album anglophone de l'année (Dreamweaver) et de Artiste autochtone de l’année.

L'ex-Gatinois Sylvain Deschamps (Violett Pi) est quant à lui en nomination (au côté de Mathieu David Gagnon) pour son travail à la réalisation. Le binôme a travaillé sur le disque Volume 1, de Flore Laurentienne, album qui cumule sept mises en nomination, cette année.

Rappelons que Pierre Lapointe — qui décroche trois nominations — sera à l'animation du Premier gala de l'ADISQ qui aura lieu le 28 octobre, sur les ondes de Télé-Québec alors que Louis-Josée Houde sera à la barre du 42e Gala de l'ADISQ présenté le 1er novembre à ICI Télé.

Les lauréats du Félix dans les catégories Équipe de diffusion de spectacles et Salle de spectacles de l’année seront dévoilés au Gala de l’Industrie présenté virtuellement sur le site Web PalmaresADISQ.ca, le lundi 26 octobre  à 15 h 30.

Toutes les nominations sont disponibles sur le site de l'ADISQ.