L’histoire de Rick Hansen est maintenant racontée au Musée canadien de l’Histoire.
L’histoire de Rick Hansen est maintenant racontée au Musée canadien de l’Histoire.

L’épopée de Hansen au Musée canadien de l’Histoire

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Le périple autour du monde de Rick Hansen sera raconté par l’entremise d’une exposition du Musée canadien de l’Histoire (MCH), situé à Gatineau.

Le Musée a fait l’acquisition de la collection de la Tournée mondiale Rick Hansen. Les artéfacts de cette tournée font désormais partie de la collection nationale du Musée, a annoncé le pdg du MCH, Mark O’Neil.

«Ces artéfacts seront conservés au Musée et aideront à raconter l’histoire impressionnante de Rick Hansen et de son équipe, a indiqué M. O’Neil par voie de communiqué. Cette collection montre comment M. Hansen a rallié le soutien du public au Canada et à l’étranger et a changé à jamais la perception des gens à l’égard des personnes handicapées. Le Musée est ravi et reconnaissant que M. Hansen lui ait fait don de cette précieuse collection, qui aidera à raconter sa remarquable histoire et à inspirer les générations à venir ».

L’annonce de cette acquisition a été faite lors d’un évènement virtuel qui s’est déroulé vendredi dernier. Celui-ci a été mis en ligne sur le site Musée à la maison. Il comprend un entretien avec Rick Hansen, des photos d’archives, des éléments clés de la collection et des vidéos inédits des gens qui ont participé à la tournée à propos d’artefacts significatifs.



« C’est un immense honneur de voir le Musée canadien de l’Histoire accepter tous les documents d’archives recueillis lors de ma tournée mondiale »
Rick Hansen

En 1985, Rick Hansen a entrepris un périple de 26 mois autour du monde, parcourant 40 000 km en fauteuil roulant. Paralympien et défenseur des droits des personnes handicapées, Hansen a sensibilisé le public aux défis que rencontrent quotidiennement les personnes handicapées et, du même coup, il a permis de financer la recherche pour un traitement contre la paralysie résultant de lésions de la moelle épinière.

« C’est un immense honneur de voir le Musée canadien de l’Histoire accepter tous les documents d’archives recueillis lors de ma tournée mondiale », a déclaré Rick Hansen dans le même communiqué. Cette collection de souvenirs rend hommage aux nombreuses personnes qui m’ont aidé à réaliser mon rêve. Que la collection soit considérée comme faisant partie de l’histoire du Canada est inspirant, car l’objectif de la tournée reflétait l’identité et les valeurs canadiennes. La tournée n’était que le début de l’ultra-marathon du changement social. Il faudra de nombreuses personnes en mouvement au fil des générations pour réaliser le rêve d’un monde sans barrières pour les personnes handicapées, et pour trouver un remède à la paralysie résultant d’une lésion de la moelle épinière. »

La collection comprend 1700 artéfacts et des milliers de documents d’archives, de photos et de vidéos de la Tournée mondiale et de la carrière de Hansen. Les objets et les documents d’archives de la collection ont été désignés par la Commission canadienne d’examen des exportations de biens culturels comme étant « d’une importance exceptionnelle en raison de leur étroite association avec l’histoire du Canada et le récit national. »

En 2017, Rick Hansen a également fait don au Musée d’un de ses gants ayant servi lors de sa tournée mondiale. Le gant est d’ailleurs présenté dans l’exposition phare du Musée avec une photo prise à la Grande Muraille de Chine, en avril 1986.