John Lennon et Yoko Ono le 18 avril 1972.

Arrestation d’un receleur de journaux intimes de John Lennon

BERLIN - La police de Berlin a annoncé lundi l’arrestation d’un homme de 58 ans soupçonné d’avoir recelé des affaires personnelles de John Lennon, dont certains de ses journaux intimes, dérobées à l’épouse du chanteur des Beatles.

L’homme, dont l’identité n’a pas été divulguée, a été placé en détention provisoire alors qu’un second suspect se trouve en Turquie, a indiqué un porte-parole du Parquet de Berlin, Martin Steltner.

Ces biens, qui «incluent différents journaux qu’il a lui-même rédigés» avaient été volés à Yoko Ono à New York en 2006 et étaient réapparus en 2014 à Berlin, a-t-il précisé dans une vidéo postée sur Twitter.

Ils ont été saisis par la police au cours de l’année, mais l’arrestation du receleur n’est intervenue que lundi. Les autorités ont précisé ne pas pouvoir dire quand ces objets seraient restitués à la veuve de John Lennon.

Figure légendaire des Beatles avec Paul McCartney, John Lennon avait été abattu par un fan déséquilibré à New York en 1980.

L’une de ses vestes en cuir avait été vendue pour quelque 10.400 livres (11.700 euros) lors d’une vente aux enchères en Angleterre en février.