Avec ses 14 nominations aux Goyas, Antonio de la Torre est devenu l’acteur espagnol le plus primé de l’histoire.
Avec ses 14 nominations aux Goyas, Antonio de la Torre est devenu l’acteur espagnol le plus primé de l’histoire.

Antonio de la Torre, l’autre Antonio du cinéma espagnol

Alexandra DEL-PERAL
Agence France-Presse
PARIS — Jeune loup politique dans El Reino, ex-taulard dans La colère d’un homme patient : en incarnant avec justesse des personnages complexes,  Antonio de la Torre s’est imposé, en une décennie, comme l’un des acteurs phares du cinéma espagnol.