Antonine Maillet

Antonine Maillet décorée en France

La romancière et dramaturge acadienne Antonine Maillet a été élevée mardi, à Paris, au rang de grand officier de l’Ordre national du mérite français.

Institué par le président Charles de Gaulle, l’Ordre «récompense les mérites distingués — militaires ou civils — rendus à la nation française». L’Ordre compte trois grades : chevalier, officier et commandeur, ainsi que deux «dignités» : grand officier et grand-croix. Mme Maillet, aujourd’hui âgée de 88 ans, accède donc au quatrième des cinq grades de cette décoration française, la deuxième après la Légion d’honneur. Mme Maillet est d’ailleurs déjà officier de la Légion d’honneur depuis 2003. Mais la reconnaissance de la France remontait déjà aux années 70 : la mère de La Sagouine avait remporté le prestigieux prix Goncourt en 1979 pour Pélagie-la-Charrette.

La romancière a reçu sa récompense à Paris mardi des mains du secrétaire d’État auprès du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean, assistait à la cérémonie, indique-t-on.