Anne Marie White quitte la direction de La Nouvelle Scène.

Anne-Marie White quitte La Nouvelle Scène

Anne-Marie White quitte La Nouvelle Scène (LNS). La directrice générale et artistique de LNS et le conseil d’administration de l’établissement ont fait savoir par voie de communiqué, vendredi en fin d’après-midi, que Mme White n’occupera plus ses fonctions à compter du 20 octobre.

« C’est probablement la décision la plus difficile que j’aie eu à prendre de ma carrière. Je suis si triste de quitter la formidable équipe que j’ai mise en place, ainsi que les dirigeants du c.a. qui m’accordaient une grande confiance. Mais être leader, c’est aussi savoir reconnaître quand est venu le moment de partir pour relever de nouveaux défis », commente la principale intéressée dans le communiqué.

Le président du conseil d’administration, Jean Lalande, a pour sa part tenu à souligner l’« engagement sans faille » de la femme de théâtre au cours des deux dernières années. 

Une direction intérimaire sera par ailleurs mise en place pour les huit mois suivant son départ. Avant d’enclencher tout processus d’embauche, le c.a. préfère attendre les résultats des travaux sur la planification stratégique des cinq années à venir. Ces travaux débuteront sous peu et leurs conclusions doivent leur être soumises en juin prochain.

Si elle coupe tous les autres liens avec LNS, Anne-Marie White demeurera toutefois l’ambassadrice du Cercle 333, le programme de mécénat qu’elle a lancé en mars dernier et qui permet entre autres aux gens moins fortunés d’avoir accès à la programmation tant théâtrale que musicale de La Nouvelle Scène. LNS regroupe sous un même toi quatre compagnies franco-ontariennes, soit le Trillium, la Vieille 17, Vox Théâtre et la Catapulte.