Robert Charlebois nous promet un grand spectacle le 12 octobre au Centre national des arts.

Alters et egos

On n’est jamais si bien inspiré que par autrui... ou par soi-même!

Charlebois...scope

Robert Charlebois présentera un concert de grande envergure qui se déploiera en musique comme en images : Robert en CharleboisScope. Le grand rockeur québécois est en forme comme jamais, malgré ses 75 ans bien sonnés. Pour ce spectacle qui secouera le CNA le samedi 12 octobre, l’auteur-compositeur-interprète revisitera ses grands succès accompagné de huit musiciens. La partie visuelle comprendra des projections vidéos sur un écran géant — de la taille de deux maisons ! Deux studios multimédias ont créé des œuvres qui traduisent en images et en motion design les étapes de la carrière du vieux « Garou ». [Mario Boulianne]

***

Bleu ou rouge ?

Nous sommes en 1966. Les États-Unis croisent le fer avec l’Italie sur une piste de course aux 24 heures du Mans. Qui l’emportera ? Ford ou Ferrari ? Basé sur une histoire vraie, ce film réalisé par James Mangold nous fait revivre la rivalité qui existait entre ces deux géants de l’automobile dans les années 1960. À cette époque, Carroll Shelby — incarné par Matt Damon — était mandaté par Henry Ford, le créateur de la fameuse Ford T, de créer une voiture qui allait permettre aux Américains de détrôner Ferrari, qui dominait cette course lors des éditions précédentes. Ford vs Ferrari arrivera en salles le 15 novembre. [Julien Coderre]

«Ford vs Ferrari», réalisé par James Mangold

***

Groulx vu par Groulx

Deux fois plutôt qu’une, Patrick Groulx reviendra en force dans la région avec son quatrième spectacle solo Groulx. L’humoriste franco-ontarien ira à l’auditorium de la Polyvalente Nicolas-Gatineau le 19 octobre, puis au Centre des arts Shenkman d’Orléans, où il a grandi, les 13 et 14 décembre. Groulx se veut son spectacle le plus personnel à ce jour. Sa séparation et sa paternité font partie des thèmes qu’il y aborde. [Julien Coderre]

***

Le retour de la reine

Si vous êtes comme des millions de téléspectateurs, vous avez dévoré les deux premières saisons de The Crown. Le 17 novembre est à encercler au calendrier : la troisième saison de la série retraçant la vie d’Élisabeth II paraîtra sur Netflix. Les épisodes s’étendront de 1964 à 1976, alors que la reine est dans la mi-quarantaine. Pour illustrer son avancée en âge, la bien-aimée Claire Foy a été remplacée par Olivia Colman. Un petit deuil à faire... Mais l’émission, en revanche, montrera entre autres événements historiques l’ascension fulgurante des Beatles. On le pardonne - sortez le thé, les biscuits et les peluches de corgis! [Catherine Morasse]

Olivia Colman dans «The Crown»

***

Hi! My name is...

Quatre ans après No Place in Heaven, Mika lancera son cinquième album studio le 4 octobre prochain. My Name is Michael Holbrook sera une carte de visite littérale : l’opus porte le véritable nom du chanteur libano-, franco-, américano-métissé, qui dévoilera l’essentiel de son identité dans ses nouvelles chansons. L’extrait Ice Cream est paru en mai. Pop, dansant, sucré, rose comme un gros Lollipop... On entrevoit du Mika pur jus. Ou plutôt, pure crème. [Catherine Morasse]

***

Pas exactement un biopic, mais...

Une copie d’Adolf Hitler : voilà l’ami imaginaire de Jojo Betzler, 10 ans, surnommé «le lapin» par ses camarades. La vie de Jojo est chamboulée lorsqu’il découvre que sa mère cache une jeune fille juive. Réalisé par Taika Waititi, qui a notamment réalisé les films Thor : Ragnarok et Vampires en toute intimité, Jojo Rabbit nous replongera dans l’Allemagne de la Deuxième Guerre mondiale. Le film prendra l’affiche le 18 octobre prochain. [Julien Coderre]