Une image du chanteur Kim Jong-Hyun est projetée sur un tableau électronique à l’extérieur d’une salle funéraire dans un hôpital de Séoul, mardi.
Une image du chanteur Kim Jong-Hyun est projetée sur un tableau électronique à l’extérieur d’une salle funéraire dans un hôpital de Séoul, mardi.

27 ans, l’âge maudit du rock

AFP
SÉOUL — Une vedette de la musique pop sud-coréenne, populaire en Asie et au-delà, dont le suicide a ému ses fans dans le monde entier, a expliqué dans un message d’adieu qu’il était «cassé de l’intérieur» et que la dépression avait eu raison de lui.