Sur cette image tirée d'une vidéode surveillance, Michael Zehaf Bibeau court vers le parlement une arme à la main.

Zehaf-Bibeau a laissé une vidéo explicative, selon la GRC

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les gestes de Michael Zehaf-Bibeau étaient motivés politiquement et idéologiquement.
Le commissaire de la GRC, Bob Paulson, a indiqué dans un communiqué dimanche soir que la GRC a mis la main sur une vidéo de Zehaf-Bibeau dans lequel il parle des motifs de l'attaque de mercredi. Rappelons que l'homme a tué le caporal Nathan Cirillo au Monument commémoratif de guerre avant d'entrer au Parlement, là où il a été abattu par le sergent d'armes Kevin Vickers.
La GRC affirme qu'elle ne rendra pas la vidéo publique, pour l'instant.
M. Paulson affirme également dans ce communiqué que Michael Zehaf-Bibeau détenait des sommes d'argent importantes après avoir travaillé pour l'industrie pétrolière en Alberta. La GRC enquête pour déterminer comment il a obtenu son arme et si cet argent lui a permis de se la procurer.
Les interactions qu'a eues Zehaf-Bibeau avec divers individus dans les semaines qui ont précédé l'attaque de mercredi font également l'objet d'une enquête. La GRC souhaite déterminer si ces interactions ont pu contribuer ou facilité l'attaque.
Le couteau transporté par Michael Zehaf-Bibeau au moment du crime aurait également été récupéré chez sa tante, à Mont-Tremblant. La GRC étudie la possibilité que l'arme à feu «peu conventionnelle» utilisée par l'homme ait également été entreposée dans la maison de sa tante.