Yves Ducharme

Yves Ducharme, un candidat potentiel dans Hull-Aylmer

LeDroit a appris que le nom du premier maire de la grande Ville de Gatineau, Yves Ducharme, circule énormément comme potentiel candidat du Parti libéral du Canada (PLC) dans Hull-Aylmer.
Selon nos informations, M. Ducharme hésiterait à se lancer en raison de ses fonctions à l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) et à la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de Gatineau. Le PLC tient désormais des assemblées d'investiture dans toutes les circonscriptions pour choisir ses candidats. Il n'y a plus de nominations par l'exécutif du parti comme c'est toujours le cas pour d'autres formations politiques.
D'autres sources rapportent que des partisans libéraux se sont rassemblés pour appuyer sa potentielle candidature.
Joint en soirée dimanche à son retour d'un voyage à Singapour, Yves Ducharme confirme avoir été approché pour porter les couleurs des libéraux aux prochaines élections fédérales.
«J'entends le chant des sirènes, mais pour l'instant, mon bateau garde le cap. Comme ancien politicien, on est souvent sollicités. Comme un boxeur, les gants ne sont jamais bien loin, mais il faut que ce soit intéressant. Je ne peux pas dire que j'ai pris une décision, mais je ne peux pas dire que j'ai dit oui. J'ai un bon poste, je suis heureux. Pour l'instant, c'est le statu quo.»
La présidente de l'association libérale de Hull-Aylmer, Michèle Thibault, contactée pendant le congrès du PLC à Montréal, affirme qu'elle ne savait pas que l'ancien maire de Gatineau serait possiblement candidat à l'investiture. Elle se réjouit toutefois de cette nouvelle. «On a de bons candidats, ça va être une belle course si ça se concrétise.»
L'ex-député d'Hull-Aylmer, Marcel Proulx, répète depuis plusieurs mois qu'il veut regagner son poste. Le conseiller du Plateau à la Ville de Gatineau, Maxime Tremblay, a également confirmé son intérêt à représenter le PLC aux prochaines élections fédérales.
Le résident du secteur Aylmer et ancien directeur national du PLC, Greg Fergus, est toujours en réflexion quant à une éventuelle candidature à l'assemblée d'investiture.