Week-end occupé sur les autoroutes de l'Outaouais

Les autoroutes 5 et 50 ont été le théâtre de nombreuses scènes mettant en vedette des conducteurs éméchés tentant de fuir les policiers ou carrément tombés dans les bras de Morphée, cette fin de semaine.
Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont entamé une courte poursuite sur l'autoroute 5 nord, dans la nuit de vendredi à samedi. Peu avant, vers 1h30, les policiers du poste autoroutier ont aperçu une voiture filer à 155 kmh dans la zone de 70 km/h, près du pont Cartier-MacDonald.
Le conducteur a refusé de s'immobiliser, mais la courte poursuite s'est terminée sur la rue Dollard-des-Ormeaux, dans le Vieux-Hull.
Le conducteur de 21 ans a été arrêté. Il pourrait comparaître ce lundi à Gatineau pour conduite avec les capacités affaiblies, avoir fui les policiers, ainsi que conduite d'un véhicule malgré une interdiction de la cour. Le suspect est, malgré son jeune âge, un récidiviste de l'alcool au volant. Il venait d'être trouvé coupable, le 5 février dernier, dans un dossier similaire.
Son véhicule a été saisi pour 30 jours et son permis, suspendu pour 90 jours. Il a reçu deux constats d'infraction, dont un de 1326 $. Il a perdu 18 points sur son permis.
Dans la nuit de samedi à dimanche, une dame de 41 ans, à la conduite erratique, a été arrêtée alors qu'elle conduisait sur l'autoroute 50 est, sur le pont des Draveurs. Elle pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies.
Un dormeur a enfin été arrêté, dans la nuit de dimanche à lundi. Peu avant 2h, des policiers de la SQ ont réveillé un conducteur qui s'était immobilisé sur l'autoroute 5 nord, dans la courbe située derrière les Galeries de Hull.
L'homme de 21 ans, d'Ottawa, a été arrêté et conduit au poste de la Sûreté du Québec. Il doit revenir devant la justice le 21 mai prochain, au palais de justice de Gatineau. Il pourrait faire face à des accusations de garde et contrôle d'un véhicule avec les capacités affaiblies.