Le ministre ontarien des Transports, Steven Del Duca, a annoncé le projet pilote mardi à l'Université de Waterloo.

Voitures sans conducteur: des tests en Ontario dès 2016

L'Ontario va permettre à partir de l'an prochain des tests de voitures automatisées sans chauffeur sur ses routes, mais seulement si un conducteur se trouve à bord du véhicule pour prendre le contrôle en cas de pépin.
Le gouvernement a indiqué, mardi, que ce projet pilote permettrait aux compagnies d'accroître leurs activités de recherche et de développement en Ontario tout en donnant à ces nouveaux véhicules l'occasion de percer le marché.
Les voitures sans chauffeur sont capables d'analyser l'environnement immédiat grâce à une combinaison d'intelligence artificielle, de capteurs et de systèmes de géolocalisation.
Le gouvernement ontarien a fait valoir que les véhicules connectés et autonomes pouvaient améliorer l'efficacité énergétique tout en réduisant la congestion automobile, les émissions de gaz à effet de serre et les accidents causés par la distraction humaine.
Toyota a annoncé la semaine dernière qu'il espérait mettre en marché une voiture sans conducteur au Japon d'ici 2020.