Vieux Frères - Partie 1, de Fauve

Indomptable, insubordonné aussi, Fauve s'est taillé une solide réputation en France avant même de sortir son premier album (le 3 février en format numérique au Canada, le 18 en copie physique).
Comme entrée en matière, le premier titre Voyous ne pouvait mieux montrer la puissance de feu lexicale et musicale du groupe: un uppercut décoché à la fin de chaque rime, le souci d'être frontal, Vieux Frères - Partie 1 signe une nouvelle renaissance du rap français.
Ce collectif composé de quatre musiciens et d'un vidéaste innove tout en gardant le cap d'un constat rap séditieux, en professionnel de la rime, de l'assonance, des paroles scandées dans l'urgence.
Entre soubassements électroniques et textures singulièrement mélancoliques, les textes s'imposent sombres, impertinents, teintés de colère et de rage. Ainsi cette Loterie qui clame «pour moi ce sera la tête haute, un poing sur la table et l'autre en l'air». Foi de Fauve!