Véronique Gilbert

Véronique remporte son premier «Duel»

Véronique Gilbert a remporté son premier «Duel» à La Voix, hier soir. L'aventure de la Gatinoise d'origine va donc se poursuivre au sein de l'équipe d'Isabelle Boulay. Prochaine étape: les «Champs de bataille», qui débuteront le 16 mars, après les trois autres séries de «Duels».
Bien qu'interprétant Tandem, popularisée par Vanessa Paradis, la trentenaire n'a tout simplement pas fait de quartier à son adversaire, Sabine Prévot, dans ce que Marc Dupré n'a d'ailleurs pas hésité à qualifier de véritable «combat».
«Il y avait une part d'excitation et de nervosité à revivre ce moment, même si je suis évidemment très contente du résultat», a sobrement commenté Véronique Gilbert, jointe à Montréal, au terme de l'émission.
«Je l'ai enregistrée, alors je vais sûrement me réécouter (ce) matin, pour analyser tout ça», a renchéri celle qui a notamment passé une partie de la soirée à échanger des textos avec sa concurrente.
«Nous avons gardé contact, Sabine et moi, depuis ce duel, et je dois dire (qu'hier) soir, je pensais plus à sa déception à elle, d'autant que je savais que personne ne la 'volait'...»
De son côté, peu importait l'issue de son «Duel», Véronique Gilbert aurait continué son parcours.
Rappelant que «quand [il] aime, c'est pour toujours», Éric Lapointe n'a pas caché qu'il aurait «pilé sur [s] on orgueil» et n'aurait pas hésité à la «piquer» à sa collègue si elle ne l'avait pas gardée.
«J'ai trouvé ça cocasse de l'entendre dire ça, a soutenu la principale intéressée en riant. C'est donc sans rancune entre lui et moi, et j'ose espérer qu'un jour, on pourra rechanter ensemble, dans un festival ou ailleurs!»
Dans les autres équipes
C'est d'ailleurs Éric Lapointe qui a lancé les hostilités, hier soir, en envoyant dans l'arène Marie-Ève Fournier et Audrey Fréchette. S'il a décidé de retenir Audrey, les trois autres coaches se sont immédiatement, et sans surprise, retournés pour «voler» Marie-Ève (il faut rappeler que les quatre avaient appuyés sur leur bouton rouge lors de son audition à l'aveugle). Elle a choisi Isabelle pour la suite des choses.
Dans un deuxième temps, Éloïse Boutin-Masse a eu le dessus sur Catherine Grenier. Cette dernière n'a pas été écartée de la compétition pour autant, puisque Marc Dupré s'est à son tour prévalu de l'un des deux «vols» auxquels il a droit pour l'accueillir dans son camp.
Dans le coin de Louis-Jean Cormier, Rémi Chassé et Mathieu Lavoie (dans un duo avec Gabrielle Shonk aux harmonies fort intéressantes sur Sunday Bloody Sunday de U2) sont sortis vainqueurs de leurs duels respectifs.
Pour leur part, Mélina Laplante et Lawrence Castera ont conservé leur place au sein de l'équipe de Marc Dupré.
Lors de la première ronde d'élimination, la voix unique de Yoan a de nouveau fait craquer Isabelle Boulay, lui permettant de passer aux «Champs de bataille» lui aussi.