Stéphanie Vallée, critique libérale en matière de protection de la jeunesse.

Vallée veut un démarcheur pour la Haute-Gatineau

La députée sortante dans la circonscription de Gatineau, Stéphanie Vallée, veut doter la Haute-Gatineau d'un démarcheur qui aura la responsabilité d'attirer des entreprises sur le territoire.
Mme Vallée reste imprécise quant au montant et l'échéancier prévu, mais soutient que les fonds nécessaires seront au rendez-vous dans les plus brefs délais.
La candidate libérale affirme que cette personne pourrait travailler pour le compte de la MRC de La-Vallée-de-la-Gatineau ou du CLD du même nom.
«Dans le cadre du prochain mandat je souhaite soutenir la prospection industrielle et touristique, explique Mme Vallée. Actuellement, nos petites municipalités n'ont pas les moyens pour faire des démarches et aller vers les entreprises qui sont à l'extérieur de la région et vendre la Vallée-de-la-Gatineau.»
Mme Vallée promet de réunir à la même table, «dès que possible», les différents intervenants des milieux économiques qui auront la responsabilité de définir la nature du poste «selon les besoins». Le démarcheur serait au service de la région en entier, affirme Mme Vallée, et non d'un organisme ou d'une municipalité en particulier.
Ainsi, l'aéroport de Maniwaki et les différents parcs industriels de la région, par exemple, auraient un coup de pouce pour se développer, dit-elle.