Tammy Verge, animatrice de Fous des animaux; Vincent Graton et Damien Robitaille, animateurs de la Caravane au Canada; Nicolas Ouellet, animateur du quiz Pense vite; le chef Giovanni Apollo, d'Apollo à la mer.

Unis, pour refléter la diversité franco-canadienne

La nouvelle chaîne francophone pancanadienne, Unis, entre en ondes lundi, à 19 h (heure de l'Est), accompagnée du slogan Tout franco, tout beau, et avec la promesse d'être «le reflet de la diversité franco».
Le rideau se lèvera avec le Gala Unis, émission de lancement de la chaîne. Ponctué par les prestations d'artistes représentant les divers visages de la francophonie canadienne, ce gala permettra de découvrir les animateurs phares ainsi que le contenu de cette chaîne à vocation généraliste.
Unis - disponible dans le bouquet de base de tous les câblodistributeurs - démarre sur les chapeaux de roues, durant cette première saison automnale, en annonçant plus de 220 heures de contenu original.
«Plus de 7,4 millions $ ont été investis à ce jour dans la production de contenu original francophone. Nous travaillons déjà à bonifier cette offre avec encore plus de productions provenant de toutes les régions du pays», a indiqué Pierre Gang, le directeur des programmes de TV5 Québec Canada - à qui Unis est associé - lors du dévoilement de la programmation, mardi.
Le gala sera suivi par une édition spéciale de Couleurs locales. Cette nouvelle émission-débat réunira des chroniqueurs des quatre coins du pays qui aborderont les grandes questions touchant les francophones hors Québec et certains dossiers d'actualité.
Pour sa première, Couleurs locales souligne le lancement en invitant, autour du modérateur Frédéric Choinière, les responsables de la chaîne, ainsi que des animateurs et artisans de diverses émissions. On y donnera un aperçu de l'ensemble la programmation de cette première saison.
Toutes les émissions bénéficient de multiples rediffusions.
Voyages
De par son mandat, Unis voyage et fait voyager. Ses séries documentaires se baladent donc a mari usque ad mare.
Dans Canada plus grand que nature, le comédien-animateur Patrick Hivon part à la découverte des espaces naturels canadiens. Des périples ludiques et instructifs : des guides y partagent leurs connaissances sur la faune et la flore, tandis que des personnalités locales viennent raconter des légendes. À pied, en kayak ou en vélo de montagne, tous les moyens sont bons pour goûter s'imprégner de l'essence de chaque région (les mercredis, 20 h).
Au volant de sa curieuse caravane (un conteneur maritime remorqué par un camion), Vincent Graton continue son road trip farfelu à travers le Canada. Pour la deuxième saison de cette série présentée en 2012 sur les ondes de TV5, le comédien n'est plus accompagné par le chef Danny St-Pierre, mais par un Franco-Ontarien, le chanteur Damien Robitaille. Chaque escale permet aux deux animateurs de rencontrer des personnages hauts en couleur, de s'initier à la bouffe locale, profiter des panoramas et de creuser l'histoire du pays. Premiers arrêts : Terre-Neuve, Cap-Breton, Minganie, Saint-Boniface et Badlands (les jeudis, 20 h).
Projet de voyage web et télévisuel, D'Est en Ouest permet à deux animateurs, assistés par les internautes, de traverser le Canada pour y dénicher tout ce qui peut avoir l'air nouveauté ou inattendu (mercredi 3 septembre, 14 h 30, puis les jeudis à 18 h 30).
Sur le même thème, les 13 épisodes de la série documentaire J'y suis, j'y reste présentent certains des plus beaux coins du Québec : leur décor, mais aussi leur histoire et les gens qui l'habitent.
Unis rediffusera Destination Nor'Ouest, la série «documentaire d'aventure» réalisée en 2007 par l'Ottavien Martin Cadotte. On y suit des concurrents habillés comme en 1806, partir de Lachine pour rejoindre Winnipeg à bord d'un canot d'écorce, et ainsi revivre le grand périple du commerce des fourrures.
J'habite ici dressera le portrait des villes et villages franco-ontariens, à travers le regard de leurs résidents.
Des documentaires étoffent de façon ponctuelle ce volet voyage/aventure, tel De Moncton à Kinshasa, qui se penche sur la diaspora acadienne (mardi, 01h), ou La nouvelle Rupert, qui s'intéresse à la dérivation de la rivière Rupert (21 septembre, 22h10).
À saveurs culinaires
La bouffe est aussi à l'honneur.
Le chef Giovanni Apollo partagera ses recettes qui font appel aux produits de l'océan (ou l'autre?). Chacune des émissions d'Apollo à la mer proposera aussi une destination secrète pour attraper du poisson, et des capsules «trucs et astuces» tournées au Nouveau-Brunswick.
Le magazine Cépages se penchera sur l'histoire et l'industrie du vin au pays, en compagnie de sommeliers et d'experts.
La chaîne rediffusera aussi Coureurs des bois (Télé-Québec), mettant en vedette Ariane Paré-Le Gal, Gérald Le Gal et la plume et la voix de Fred Pellerin, ainsi que le magazine Bouffe en cavale (Évasion), aventure gourmande à travers les maritimes, en compagnie de Vincent Chatigny et Norman Helms.
Divers
Unis présentera des jeux.
Les deux premiers épisodes de Le 5e élément nous entraînent dans la région d'Ottawa. Il s'agit d'un jeu dans lequel des jeunes de 6 à 9 ans doivent relever des défis. Les épreuves font appel à l'effort physique et l'adresse, mais aussi au jugement, à l'imagination, aux connaissances générales et à la coopération. Les enfants proviennent de différentes régions du Canada (le mercredi 3 septembre, à 06 h, puis les jeudi à 18 h).
Dans Pense vite, émission animée par Nicolas Ouellet, des gens dans la rue pourront gagner de l'argent en répondant - prestement - à de questions.
Animée par la chanteuse Nathalie Nadon, l'émission Galala ne sera pas présentée avant avril. On en parle tout de même, car des inscriptions sont requises, avant le 2 novembre, sur le site galala.ca. Il s'agit d'un concours de talent destiné aux jeunes âgés entre 5 et 15 ans. Une tournée pancanadienne passera par Rockland, les 6 et 7 février, pour filmer les candidats de l'Outaouais. Le Grand Trophée Galala sera remis à Hawkesbury, ultérieurement.
La série documentaire Balade à Toronto propose de faire découvrir des musiciens de la relève, avec pour toile de fond la ville Reine. L'Ottavien Mehdi Hamdad sera l'invité du troisième épisode, le 13 septembre.
Animaux et design
À travers des histoires originales et inédites, la série Fous des animaux part à la rencontre de gens qui possèdent des animaux de compagnie inusités. Autant de portraits destinés à surprendre, émouvoir ou déranger (les jeudis, 19 h 30). Qu'est-ce qu'on sauve? s'intéresse à la sauvegarde de certaines espèces animales... mais aussi à des bâtiments patrimoniaux ontariens. Une dizaine des nouvelles émissions que propose Unis sont d'ailleurs produites en Ontario.
Animé par Sophie Bérubé, Vu de l'intérieur se penche sur le design intérieur en faisant un tour d'horizon des plus belles demeures du Canada et des lieux insolites ou exotiques ; des capsules partagent des astuces déco.
Jeunesse
Animée par la chanteuse Nathalie Nadon, l'émission Galala ne sera pas présentée avant avril. On en parle tout de même, car des inscriptions sont requises, avant le 2 novembre, sur le site galala.ca. Il s'agit d'un concours de talent destiné aux jeunes âgés entre 5 et 15 ans. Une tournée pancanadienne passera par Rockland, les 6 et 7 février, pour filmer les candidats de l'Outaouais. Le Grand Trophée Galala sera remis à Hawkesbury, ultérieurement.
Des petits personnages accueilleront les petits francophones. Citons Ariol, Bali, Caillou, Dragon et Harry et ses dinosaures, mais cet abécédaire se poursuit.
À ces personnages animés se greffent Madame Croque-Cerise (qui n'a pas pris une ride depuis 2000, mais il s'agit de rediffusions) et d'autres en chair et en os, dont toute l'équipe de Ramdam, avec des rediffusions remettant le compteur à zéro.
Téléséries
Unis ne s'interdit pas de rediffuser des téléséries canadiennes qui ont faire leurs preuves, que ce soit Fortier, L'Ombre de l'épervier, Willie (minisérie librement inspirée de la vie de Willie Lamothe), Durham de Charles Binamé, ou Cap Random, minisérie historique dont l'action se passe à Terre-Neuve.
Quelques séries américaines, comme Six pieds sous terre, Dead Zone, inspirée du personnage de Stephen King, ou encore les vieux Alfred Hitchcock présente, étoffent la programmation.
La programmation est parsemée de films, des classiques «d'ici», pour petits (L'assassin jouait du trombone, Opération beurre de pinotte) et grands (Maelstrom, Un crabe dans la tête, Le violon rouge, etc.).