Le Canadien s'est présenté au domicile des Sabres avec une formation légèrement différente de celle de lundi contre les Panthers de la Floride.

Une défaite sans conséquence

BUFFALO - Dans un match qui n'avait aucune importance au classement final d'un côté comme de l'autre, le Canadien de Montréal a subi un revers de 2-1 aux mains des Sabres de Buffalo mercredi soir au Key Bank Center.
Les Sabres, qui disputaient leur dernière rencontre à domicile et qui étaient déjà exclus d'une place dans les séries éliminatoires, ont profité de buts du défenseur Rasmus Ristolainen, en première période, et de Tyler Ennis, au deuxième vingt, contre Carey Price.
La riposte du Canadien est venue de Tomas Plekanec, auteur de son dixième but de la saison dès la première minute de jeu de la troisième période, aux dépens de Robin Lehner, qui s'est relevé après sa contre-performance de lundi contre les Maple Leafs de Toronto.
Le but de Plekanec était le 226e de sa carrière, ce qui lui a permis de doubler Stéphane Richer au 17e rang dans l'histoire du Tricolore.
Les hommes de Claude Julien ont plus tard eu l'occasion d'égaler le score pendant une pénalité mineure à Ristolainen, en milieu de période, mais ils n'ont été limités qu'à un tir.
Julien a retiré Price au profit d'un sixième attaquant avec environ 75 secondes à écouler au temps réglementaire, et la formation montréalaise n'a obtenu qu'une seule vraie bonne chance de marquer, mais le tir des poignets du défenseur Andrei Markov a raté la cible de très peu.
Lehner a repoussé 31 rondelles pendant que Price stoppait 28 tirs.
Le Canadien s'est présenté au domicile des Sabres avec une formation légèrement différente de celle de lundi contre les Panthers de la Floride, alors que Claude Julien a permis aux attaquants Torrey Mitchell et Brian Flynn de réintégrer l'alignement.
Steve Ott, Andreas Martinsen et Michael McCarron se sont contentés du rôle de spectateurs.
Les défenseurs Shea Weber et Jordie Benn manquaient de nouveau à l'appel. En matinée, Claude Julien avait fait savoir que la blessure au bas du corps de Weber n'était pas grave, tandis qu'il avait dit avoir confiance de revoir Benn lors des séries éliminatoires.
Avant d'entamer la «vraie saison», le Canadien devra disputer deux autres matches, soit vendredi soir, à domicile contre le Lightning de Tampa Bay, et samedi, à Detroit, face aux Red Wings.
Par la suite, le Canadien retrouvera les Rangers de New York lors du premier tour des séries éliminatoires. Les hommes d'Alain Vigneault ont perdu leurs très minces possibilités de doubler les Blue Jackets de Columbus au troisième rang de la section Métropolitaine à la suite d'une défaite de 2-0 contre les Capitals de Washington, mercredi soir.
L'horaire officiel des matches sera annoncé à la fin de la saison régulière, dimanche soir, mais il faut s'attendre à ce que les deux premiers matches, qui auront lieu au Centre Bell, seront présentés mercredi et vendredi prochain.
JO de 2018: les joueurs russes invités à se joindre à la KHL
La Fédération russe de hockey souhaite que le plus de joueurs possible gagnent la Ligue continentale (KHL) en préparation pour les Jeux olympiques d'hiver de 2018, auxquels la LNH ne participera pas.
Arkady Rotenberg, membre du conseil d'administration de la fédération, a déclaré par communiqué mercredi que l'organisme tentera de convaincre les joueurs de la KHL de ne pas quitter vers le circuit nord-américain et qu'elle tentera d'attirer les joueurs autonomes de la LNH vers la KHL cet été. Il a ajouté que certains joueurs russes souhaitent représenter leur pays aux JO, même en étant sous contrat avec des clubs de la LNH, et réitéré que cette décision doit être respectée. Parmi eux pourraient se trouver les éventuels joueurs autonomes sans compensation du Canadien Andrei Markov et Alexander Radulov. «En Russie, toutes les conditions nécessaires seront réunies afin qu'ils soient prêts à jouer pour l'équipe nationale», a confié Rotenberg. La grande vedette des Capitals de Washington Alexander Ovechkin a réitéré mardi son désir de prendre part aux Jeux de Pyeongchang, bien que la Ligue nationale ait annoncé qu'elle n'y participerait pas. Rotenberg a dit que la fédération aidera les joueurs désirant y participer, mais qui pourraient faire face à des problèmes juridiques. Pour ceux sans contrat tels que Markov et Radulov, ainsi que les joueurs autonomes avec compensations des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov et Dmitry Orlov et de l'Avalanche du Colorado Mikhail Grigorenko, l'intérêt pour qu'ils se joignent à la KHL risque d'être très élevé. Néanmoins, il semble plus qu'improbable que l'attrait des Jeux olympiques soit suffisant pour pousser les joueurs russes à quitter la LNH.
Associated Press