Une affiche unilingue anglaise de Team Trudeau au coin de la promenade du Portage et de la rue Hôtel-de-Ville a placé l'équipe libérale dans l'embarras vendredi.

Une affiche unilingue embête le PLC dans Hull-Aylmer

Les libéraux voulaient attirer l'attention des électeurs québécois en innovant avec des «pancartes parlantes» de leur chef Justin Trudeau à travers le Québec.
Mais une affiche unilingue anglaise de Team Trudeau au coin de la promenade du Portage et de la rue Hôtel-de-Ville a placé l'équipe libérale dans l'embarras vendredi.
Après la rencontre avec le maire Maxime Pedneaud-Jobin, les candidats libéraux ont eu à expliquer la présence de cette affiche unilingue au beau milieu d'un centre-ville où travaillent des milliers de fonctionnaires fédéraux.
«C'est vraiment gênant. Je ne l'ai pas encore vue, mais si elle a deux côtés en anglais, c'est une erreur. Nous allons faire la correction», a indiqué le candidat libéral dans Hull-Aylmer, Greg Fergus.
«Notre politique est d'installer des affiches en français ou bilingues au Québec. Je ne savais même pas qu'il y avait des affiches unilingues anglaises pour le Québec» s'est ensuite défendu le candidat Fergus, visiblement outré d'avoir à expliquer la présence de cette affiche unilingue juste à côté de la sienne.