Un troisième H&M dans la région

Le géant suédois du prêt-à-porter H&M ouvrira une troisième succursale dans la région de la capitale nationale cet automne, cette fois à la Place d'Orléans, à Ottawa.
«Nous avons toujours souhaité nous installer dans la région depuis notre arrivée au Canada, il y a 10 ans, explique la porte-parole de l'entreprise, Emily Scarlett. C'était important pour nous. Nos clients demandaient qu'on y ouvre des succursales. Le problème était que nous avions de la difficulté à trouver un local de 20000 pieds carrés, un minimum selon nos standards, pour nous accommoder.»
La patience de la compagnie a finalement été récompensée après environ neuf ans. Des travaux de rénovation majeurs au centre d'achats Bayshore, ainsi qu'aux Promenades Gatineau leur ont ouvert la porte à une expansion dans la région.
«Un heureux hasard», affirme M. Scarlett.
Le 17 octobre dernier, plus de 800 personnes avaient fait la file sur la promenade Bayshore pour être les premiers à examiner les collections de vêtements proposées par H&M.
Les ouvertures des magasins à Gatineau et à Orléans sont attendues cet automne. Aucune date officielle n'a toutefois été divulguée. «Notre pratique est d'annoncer les dates huit semaines avant l'ouverture d'un magasin. C'est pour éviter qu'il y ait des déceptions si jamais il y a des retards, notamment au chapitre de la construction», note Mme Scarlett.
Un autre au Centre Rideau?
L'expansion ottavienne de H&M pourrait éventuellement se poursuivre au coeur de la capitale.
«Nous aimerions sans contredit ouvrir une succursale au centre-ville, plus précisément au Centre Rideau», ne cache pas la porte-parole.
À cet effet, elle rappelle que la chaîne vise à ajouter six nouveaux emplacements par année, en moyenne, au Canada. Les nouveaux commerces à Gatineau et à Orléans porteront le total à 66 au pays.
«Je suis bien heureux de voir l'arrivée d'un H&M à Orléans, affirme Bob Monette, conseiller municipal du quartier. Cela donnera plus de vie à la Place d'Orléans et encouragera peut-être d'autres entreprises et franchises à venir s'y installer.»