Terri Jean Bedford

Un prix pour «la dominatrice»

La «dominatrice» bien connue Terri-Jean Bedford recevra le prix de l'Association des libertés civiles de l'Ontario 2014.
Le prix lui sera remis en novembre prochain, pour honorer son combat pour les travailleuses du sexe du pays.
Elle a travaillé avec plusieurs activistes canadiens, s'est opposée aux lois affectant sa profession, tant à la cour, dans les rues, au Sénat du Canada, dans les médias que dans ses écrits. Elle a été emprisonnée selon ces lois.
La loi sur les travailleuses du sexe a fait l'objet d'un important débat à la Cour suprême, en 2013.
Le plus haut tribunal du pays a invalidé certaines dispositions de la loi et forcé le gouvernement à réviser les règles pour assurer une meilleure sécurité des femmes et des hommes dans l'industrie du sexe.
« Je veux qu'on se souvienne de moi pour avoir lutté contre des règles secrètes», a réagi Mlle Bedford.