Bien que les accusations aient été portées en vertu du Code criminel canadien, l'accusé sera jugé par un tribunal militaire. On ignore encore où et quand la cause sera entendue.

Un militaire de Petawawa accusé d'agressions sexuelles

Des accusations d'agressions sexuelles ont été portées contre un militaire des Forces armées canadiennes en Ontario au terme d'une enquête amorcée à la fin de l'an dernier.
Le caporal-chef Malcolm McCarty a été accusé, mercredi, de deux chefs d'agression sexuelle, en lien avec une plainte déposée en décembre dernier.
Un porte-parole du bureau du grand prévôt de l'armée a précisé que les présumées agressions auraient eu lieu à la base militaire de Petawawa, en Ontario. Le caporal-chef, âgé de 28 ans, fait partie de l'unité des Royal Canadian Dragoons de cette base.
Bien que les accusations aient été portées en vertu du Code criminel canadien, l'accusé sera jugé par un tribunal militaire. On ignore encore où et quand la cause sera entendue.
Les enquêteurs n'ont divulgué aucun détail quant aux accusations. L'identité et l'âge de la présumée victime n'ont pas non plus été dévoilés.