À Gatineau, le nombre de maisons vendues a augmenté de 7,6% en un mois et le nombre d'inscriptions s'est accru de 0,9%. La valeur moyenne des transactions était de 242 859 $.

Un marché à l'avantage des acheteurs gatinois

Le marché de la revente des maisons est équilibré à Ottawa, mais il demeure à l'avantage des acheteurs à Gatineau.
Selon le Conference Board du Canada, le nombre de maisons vendues à Ottawa a diminué de 2,2% en janvier, comparativement à décembre 2013, alors que le nombre de maisons à vendre (inscriptions) s'est accru 5,5%, durant la même période. La valeur moyenne des maisons qui ont été vendues était de 353 888 $, en hausse de 1,5% comparativement à la même période, l'an dernier.
À Gatineau, le nombre de maisons vendues a augmenté de 7,6% en un mois et le nombre d'inscriptions s'est accru de 0,9%. La valeur moyenne des transactions était de 242 859 $.
Pour l'année à venir, le Conference Board prévoit que la hausse du prix des maisons variera entre 3% et 4,9% à Ottawa et Gatineau.
Selon l'auteur du rapport, Robin Wiebe, Ottawa et Gatineau sentent encore les effets du climat d'incertitude causé par les compressions budgétaires du gouvernement fédéral. Le resserrement des règles sur les prêts hypothécaires a aussi joué un rôle, estime-t-il.
De plus, explique l'expert, le marché de la revente de maisons a une tendance à fonctionner par cycles; il est tantôt favorable aux acheteurs, tantôt aux vendeurs.