Un enseignant accusé d'avoir les mains baladeuses

Un enseignant d'arts martiaux d'Ottawa est accusé d'avoir touché une élève de manière déplacée.
Ahmad Saroughi, 46 ans, est copropriétaire de l'école Saroughi Martial Art, au 1844, rue Bank.
L'Unité des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants du Service de police d'Ottawa affirme que M. Saroughi est aussi instructeur.
Il doit maintenant répondre à des chefs d'accusation de voies de fait, d'agression sexuelle, et d'exploitation sexuelle.