Signe des changements majeurs à prévoir, des membres de la direction d'Oxford Proprieties seront de passage à Gatineau le 27 novembre.

Un emblème «gatinois» disparu

La transformation des Promenades Gatineau entre dans son dernier droit. À preuve : l'immense enseigne qui trônait sur le boulevard Maloney depuis les années 1970 est tombée sous le pic des démolisseurs la semaine dernière.
Si tout ce passe comme prévu, le centre commercial du secteur Gatineau présentera son nouveau look au public le 13 août. «Les touches finales restent à faire», explique la directrice marketing Kathleen Michaud. «Mais on s'approche du grand moment.»
«La démolition de l'enseigne, c'est un passage, une transition. C'est le début d'une nouvelle ère», souligne-t-elle. Une nouvelle affiche doit prendre sa place d'ici peu.
Le panneau format géant a été démoli tout juste avant les vacances de la construction. La scène a d'ailleurs été immortalisée en vidéo par l'équipe du centre commercial.
La fin des travaux, à la mi-août, marquera l'aboutissement de presque deux ans de travaux, exécutés grâce à des investissements de 110 millions de dollars. Le centre commercial en ressortira transformé, répète Mme Michaud. «On s'est adapté aux nouvelles demandes de la clientèle. [...] On veut que les gens nous redécouvrent.»
Visage différent
Le visage des Promenades Gatineau a bien changé depuis l'époque où il portait le nom de Promenades de l'Outaouais.
Des travaux majeurs ont été effectués, sur la toiture notamment, pour multiplier les puits de lumière. Une fois les rénovations terminées, ce sont 160 détaillants qui seront présents dans le centre commercial.
Le 13 août marquera aussi une ouverture très attendue dans la région: l'arrivée d'un premier magasin Simons à Gatineau.
Dans le magasin d'environ 80 000 pieds carrés, on apporte aussi les dernières touches. «La marchandise commencera à arriver mercredi prochain», affirme Mme Michaud.
Rappelons que le magasin gatinois sera le premier de la chaîne à accueillir un nouveau concept de café, baptisé Ève, qui comptera au total une quarantaine de places assises.